« Il va y avoir des com­bats à me­ner »

Nice-Matin (Cannes) - - Antibes -

Plu­tôt que de dé­battre point par point, Ch­ris­tophe Eto­ré a pré­fé­ré ré­pondre de ma­nière grou­pée à la salve de ques­tions qui n’a pas man­qué de fu­ser dans la salle. Au cô­té du maire, pour ré­pondre aux in­ter­ro­ga­tions, se trou­vaient le sé­na­teur Marc Dau­nis, Mar­tine Bon­neau, pre­mière ad­jointe, dé­lé­guée à l’amé­na­ge­ment du­rable, aux tra­vaux et à l’ha­bi­tat et Fa­bien Dal­mas, conseiller mu­ni­ci­pal dé­lé­gué à l’ur­ba­nisme et aux trans­ports. À tra­vers trois thèmes, voi­ci les ré­ponses ap­por­tées.

Trans­ports Con­cer­nant le bus-tram, « s’il ar­ri­ve­ra bien au troi­sième tri­mestre 2019 à la gare des Mes­sugues, au sein de la tech­no­pole, pour l’ins­tant au­cun prolongement n’est pré­vu jus­qu’au vil­lage. » À pro­pos du trans­port en vé­lo, « la com­mune tra­vaille sur l’amé­na­ge­ment de piste DFCI et de che­mins com­mu­naux pour les fa­vo­ri­ser. » Le pro­jet de ligne SNCF ? « Au­cune nou­velle. Nous avons l’obli­ga­tion par l’État d’ins­crire ce pro­jet. Une ba­garre im­por­tante nous at­tend pour faire va­loir nos droits. » In­ter­ro­ga­tion sur les trot­toirs com­mu­naux : « Il y a de nom­breux pro­jets en cours, no­tam­ment route de Cannes. »

Quar­tiers Con­cer­nant Gar­be­jaire et HautSar­toux, « il ne reste plus qu’un tout pe­tit es­pace, il n’y au­ra donc pas de grandes opé­ra­tions dans ce sec­teur. D’où l’im­por­tance de conso­li­der au­tour avec les ter­rains d’Air France et du Pré Bâ­ti. » Dans la tech­no­pole « il y a moins de 20 000 m2 de bu­reaux de dis­po­nible, la consom­ma­tion de bu­reaux an­nuelle est aus­si de cet ordre. » À pro­pos du mou­lin de la Val­masque, il a été dit que «la Ca­sa a été mis­sion­née pour voir le po­ten­tiel agri­cole, rien n’est en­core fixé. Les es­pèces pro­té­gées ne se­ront pas tou­chées. » Con­cer­nant les ter­rains agri­coles, il a été rap­pe­lé que « ces zones ont vo­ca­tion à pro­té­ger contre les in­cen­dies. Il ne reste plus que deux vrais agri­cul­teurs sur la com­mune. La prio­ri­té reste les oli­ve­raies. Le dé­ve­lop­pe­ment des cir­cuits courts est es­sen­tiel. »

Ur­ba­ni­sa­tion « La com­mune est pro­prié­taire de cin­quante hec­tares que nous lé­gue­rons aux gé­né­ra­tions fu­tures. On se donne comme ob­jec­tif de ne pas consom­mer plus de 1,6 hec­tare de zone na­tu­relle sur les quinze ans à ve­nir. On va de­man­der à la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion de ne pas faire de pro­jets sur les 30 hec­tares des Cistes. Ce se­ra très dur, là aus­si il y au­ra de la ba­garre, mais le maire a les moyens de refuser des pro­jets sur sa com­mune. »

Par­mi les nom­breux ob­jec­tifs que s’est fixé le maire : la va­lo­ri­sa­tion le pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral de la com­mune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.