COMMENT IN­VER­SER LA TEN­DANCE

Nice-Matin (Cannes) - - La Une -

Hier, près de   per­sonnes ont ma­ni­fes­té, en France, pour le cli­mat. La hausse pré­vue de , °C est dé­jà at­teinte en plaine voire dé­pas­sée dans le Mer­can­tour. « Il est en­core temps » même si les rap­ports des ex­perts ne sont pas très op­ti­mistes.

Le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique a un im­pact di­rect sur la pro­duc­tion d’ozone. Ce gaz est un pol­luant se­con­daire. Il ne sort pas di­rec­te­ment des pots d’échap­pe­ment et des che­mi­nées in­dus­trielles. Il se forme dans l’at­mo­sphère en se com­bi­nant avec l’oxyde d’azote, émis no­tam­ment par le tra­fic rou­tier, et les com­po­sés or­ga­niques vo­la­tils pro­duits par l’in­dus­trie. Mais plus la tem­pé­ra­ture est éle­vée et plus le rayon­ne­ment so­laire est in­tense, plus ce­la fa­vo­rise sa « fa­bri­ca­tion ». L’ex­po­si­tion à l’ozone ac­croît le risque de dé­cès par ma­la­dies pul­mo­naires et car­dio­vas­cu­laires. Ce­la peut pro­vo­quer des ir­ri­ta­tions ocu­laires, des maux de tête et des dif­fi­cul­tés res­pi­ra­toires. D’où la né­ces­si­té de ré­duire les émis­sions de d’oxyde d’azote et de com­po­sés or­ga­niques vo­la­tils. Dans les grands centres ur­bains, des Bouches-du-Rhône, du Var, et des Alpes-Ma­ri­times, les va­leurs ré­gle­men­taires eu­ro­péennes sont dé­pas­sées concer­nant le di­oxyde d’azote, qui fait par­tie des oxydes d’azote et contri­bue aus­si à la for­ma­tion d’ozone. C’est le cas en par­ti­cu­lier près des grands axes de cir­cu­la­tion et dans les zones ur­baines denses de Nice et Mar­seille. À Tou­lon, c’est à proxi­mi­té des axes struc­tu­rants comme l’A, l’ave­nue Ré­pu­blique ou l’ave­nue Foch, qu’il y a dé­pas­se­ment. À Nice, le quar­tier du port, la pro­me­nade des An­glais, la voie Ma­tisse, par exemple sont en dé­pas­se­ment. Le dé­par­te­ment des Bou­ches­du-Rhône émet cinq fois plus d’oxyde d’azote que le Var et les Alpes-Ma­ri­times. « Le tra­fic rou­tier en émet qua­si­ment au­tant que le tra­fic ma­ri­time », es­time l’as­so­cia­tion At­moSud, char­gée de la sur­veillance de la qua­li­té de l’air en Pro­vence-Alpes-Côte d’Azur. Les pics d’ozone dans le Var sont sou­vent dus aux émis­sions des Bouches-du-Rhône, qui s’ajoutent aux siennes. Les Bouches-du-Rhône où l’in­dus­trie pro­duit en quan­ti­té les com­po­sants né­ces­saires à la for­ma­tion de ce gaz.

Les va­leurs ré­gle­men­taires d’émis­sions d’oxyde d’azote sont dé­pas­sées près des grands axes rou­tiers de Tou­lon ou Nice. Ce pol­luant se com­bine à d’autres pour for­mer l’ozone dont la « fa­bri­ca­tion » est fa­vo­ri­sée par des tem­pé­ra­tures éle­vées. (Pho­to Cy­ril Do­der­gny)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.