Des na­vires bran­chés!

Nice-Matin (Cannes) - - Le Dossier Du Dimanche -

Le tra­fic ma­ri­time contri­bue à l’émis­sion de CO, un des prin­ci­paux gaz à ef­fet de serre, mais aus­si, entre autres, à l’émis­sion de l’oxyde d’azote, qui entre dans la com­po­si­tion de l’ozone. Les na­vires sont de gros consom­ma­teurs de car­bu­rant, donc de gros émet­teurs. Pour un na­vire de croi­sière moyen, la consom­ma­tion de car­bu­rant est d’en­vi­ron  l/h lors­qu’il est à quai et en­vi­ron  l/h lors­qu’il se dé­place. C’est à quai qu’il est le plus nui­sible pour les po­pu­la­tions. À Tou­lon, l’ac­ti­vi­té ma­ri­time re­pré­sente  % des émis­sions d’oxyde d’azote. À Nice, %. À Mar­seille % (source : in­ven­taire des émis­sions d’At­moSud ). Peu à peu, les na­vires et les quais sont équi­pés pour per­mettre des bran­che­ments élec­triques. Le con­seil ré­gio­nal a ain­si si­gné en sep­tembre un pro­to­cole d’ac­cord sur le fi­nan­ce­ment du bran­che­ment élec­trique à quai de trois na­vires de Cor­si­ca Li­nea.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.