Des pein­tures de Do­mergue en vente à Cannes

Nice-Matin (Cannes) - - Art Et Enchères -

Le 26 oc­tobre, maîtres Pi­chon et Nou­del-De­niau tien­dront le mar­teau pour une vente ex­cep­tion­nelle « XXe siècle » à Cannes. A cette oc­ca­sion, trois pein­tures du peintre Jean-Ga­briel Do­mergue (1889-1962) se­ront pro­po­sées aux en­chères. Pe­tit cou­sin de Tou­louse-Lau­trec, Do­mergue s’est ren­du cé­lèbre pour ses por­traits de femmes mon­daines, aux courbes minces, sen­suelles et gra­ciles. « Je suis l’in­ven­teur de la pin-up », se tar­guait-il. L’ar­tiste a éga­le­ment fait bâ­tir la cé­lèbre vil­la Fie­sole sur les hau­teurs de Cannes. Ins­pi­rée des pa­lais vé­ni­tiens, cette ma­jes­tueuse bâ­tisse fut dans les an­nées 30 le théâtre de fêtes somp­tueuses, peu­plées de per­son­nages ri­chis­simes et ex­cen­triques. Dé­sor­mais s’y dé­roulent chaque an­née les dé­li­bé­ra­tions du ju­ry lors du Fes­ti­val du Film. Clin d’oeil de l’his­toire, Do­mergue est l’au­teur de la pre­mière af­fiche du Fes­ti­val, an­nu­lé le jour de son ou­ver­ture en 1939 suite à la dé­cla­ra­tion de guerre. D’autres pièces re­mar­quables fi­gurent au ca­ta­logue de la vente, qui dis­per­se­ra les col­lec­tions du ga­le­riste pa­ri­sien Mo­ny Ca­lat­chi et de Fleur Cham­pin, fi­gure lo­cale. Par­mi les oeuvres phares, on re­trouve une huile sur toile de Jean Fau­trier, réa­li­sée en 1944 et es­ti­mée entre 30 000 et 40 000 eu­ros, un livre rare « La Lune en Ro­dage », at­ten­du au­tour de 10 000 à 15 000 eu­ros, 12 dip­tyques du peintre chi­nois T’ang Hay­wen, des toiles du russe Léon Zack, des oeuvres de Serge Po­lia­koff, de la sculp­trice Ma­ria Pa­pa, ou en­core de l’ex­pres­sion­niste amé­ri­cain Paul Jen­kins.

Jean Ga­briel DO­MERGUE (-) - Por­trait de Pa­tri­cia - Huile sur iso­rel -  x  cm Es­ti­ma­tion :   -   €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.