Un té­lé­film ins­pi­ré de l’his­toire de So­phie Ser­ra­no

Nice-Matin (Cannes) - - Grand Ouest -

Le té­lé­film re­late l’his­toire vraie de So­phie Ser­ra­no (lire nos édi­tions du  oc­tobre) qui dé­couvre,  ans après la nais­sance de sa fille Ma­non, que celle-ci n’a en réa­li­té au­cun lien gé­né­tique avec elle. Après l’ac­cou­che­ment dans une cli­nique de Cannes en , le bé­bé de So­phie, qui souffre de jau­nisse, est pla­cé sous une lampe à rayon avec un autre nour­ris­son éga­le­ment ma­lade. C’est lorsque les fillettes sont ren­dues à leurs ma­mans que se pro­duit la ter­rible er­reur. La fille bio­lo­gique de So­phie est éle­vée par l’autre fa­mille à quelques ki­lo­mètres d’elle pen­dant de longues an­nées. Les re­trou­vailles sont bou­le­ver­santes et com­pli­quées de part et d’autre. Au-de­là de cette in­vrai­sem­blable tra­gé­die, les liens entre Ma­non et So­phie vont s’en trou­ver ren­for­cés et pré­ser­ver cet amour mère-fille en dé­pit de la bio­lo­gie. So­phie Ser­ra­no a écrit un livre, Ils ont échan­gé mon en­fant, pa­ru en  et dont le té­lé­film est ins­pi­ré. À l’is­sue du pro­cès contre la cli­nique, le  fé­vrier , l’as­su­rance de l’éta­blis­se­ment avait été condam­née à ver­ser , mil­lion aux fa­milles.

Le cas­ting du té­lé­film dif­fu­sé lun­di  oc­tobre à  heures sur TF.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.