Dé­cou­vrez l’uni­vers poé­tique de Giu­lia­no Zop­pi!

Nice-Matin (Cannes) - - Cannes - YVES MOU­REY

Les tra­vaux de créa­tion d’un nou­vel amé­na­ge­ment rou­tier entre le car­re­four bou­le­vard des Écu­reuils et l’ave­nue Mar­cel-Pa­gnol ont dé­bu­té le  no­vembre der­nier. Il s’agit d’un gi­ra­toire d’un rayon de  mètres (face à la gen­dar­me­rie et la ré­si­dence Ma­ri­na Parc) pour flui­di­fier la cir­cu­la­tion et sé­cu­ri­ser les dé­pla­ce­ments. Des amé­na­ge­ments pay­sa­gers en pé­ri­phé­rie de trot­toirs en marbre et por­phyre com­plé­te­ront l’ou­vrage. Pra­tique : tra­vaux du  no­vembre  au  mars  (dé­lais pré­vi­sion­nels hors in­tem­pé­ries); ho­raires de chan­tier :  h-h ; cir­cu­la­tion main­te­nue dans les deux sens ; par­kings gra­tuits à proxi­mi­té. In­for­ma­tions : Mai­son des Quar­tiers et du Com­merce. , ave­nue de Cannes - Ré­si­dence Châ­teau­vieux  h-h/hh. E-mail : mai­son­des­quar­[email protected]­rie­man­de­lieu.fr - Al­lo tra­vaux : ..... Par ces temps tein­tés de gris, il est re­vi­go­rant de dé­cou­vrir les toiles po­si­tives et joyeuses de Giu­lia­no Zop­pi, ar­tiste peintre qui ex­pose ses pein­tures à l’huile à l’es­pace Hen­ri-Ma­thieu. Ita­lien na­tif de Parme, il par­tage main­te­nant sa re­traite entre l’Ita­lie et Man­de­lieu, ville pour la­quelle il dit avoir eu un vé­ri­table coup de foudre. Giu­lia­no Zop­pi semble avoir gar­dé in­tacte son âme d’en­fant et les sou­ve­nirs de ses jeunes an­nées. Ses pein­tures nous ra­content des his­toires éton­nantes, peu­plées de châ­teaux réels ou ima­gi­naires, de bri­gands, de fo­rains et d’ar­tistes de cirque, d’arches sin­gu­lières et d’arbres ex­traor­di­naires, trai­tés dans un style naïf aux cou­leurs lu­mi­neuses et fraîches, « Je pars tou­jours de la réa­li­té puis ma tête va­ga­bonde pour ima­gi­ner une his­toire à par­tir d’un mo­nu­ment, d’une lec­ture, d’un proverbe » ex­plique l’ar­tiste. « Je suis un peintre naïf mo­derne » s’amuse ce­lui qui avoue que « peindre est un bon­heur ex­tra­or­di­naire » et ce­la se voit dans cha­cune de ses toiles. La tech­nique est très maî­tri­sée, dans un style illus­tra­tif évo­quant le monde de l’en­fance. Un tra­vail mi­nu­tieux ou chaque touche de pin­ceau contri­bue au ré­sul­tat fi­nal, très réus­si. Lais­sez vous em­bar­quer dans l’uni­vers sur­réa­liste et ra­fraî­chis­sant de Giu­lia­no Zop­pi, il vous at­tend jus­qu’au 2 dé­cembre à l’Es­pace Hen­riMa­thieu. «L’arbre des bons par Giu­lia­no ZOP­PI. Du 20 no­vembre au 2 dé­cembre, tous les jours de 10 h à 17 h 30. Es­pace Hen­ri-Ma­thieu, av. du 23 août 06210 Man­de­lieu. Tél. : 04.92.97.04.26.

Giu­lia­no Zop­pi peint un monde ima­gi­naire is­su de la mé­moire de son en­fance. (Pho­to Y.M.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.