Les An­ti­boises re­tombent dans leurs tra­vers à Ber­tone

Nice-Matin (Cannes) - - Antibes -

Une trêve n’a pas tou­jours des as­pects po­si­tifs pour une équipe. Preuve en est avec les vol­leyeuses an­ti­boises, plu­tôt en jambes fin 2018 et ba­layées hier après­mi­di à do­mi­cile. Bat­tues sè­che­ment en trois sets (9-25, 19-25, 25-27) par la ré­serve de l’AS Cannes, les joueuses d’Oli­vier Cos­ta­rel­la n’ont ja­mais vrai­ment exis­té pour être en me­sure de faire dou­ter leurs voi­sines. «Ona été do­mi­né de la tête et des épaules au ni­veau du ser­vice-ré­cep­tion et au vol­ley ça ne par­donne pas, re­grette le coach. On a ré­agi dans le troi­sième set avec plus d’al­lant mais ce n’était pas suf­fi­sant. » Ren­for­cée par une pas­seuse de haut ni­veau, la for­ma­tion can­noise a mis son jeu en place sans être fran­che­ment bous­cu­lé par des An­ti­boises tou­jours dans le dur. « C’est un peu dé­ce­vant par rap­port à la fin de l’an­née der­nière où on com­men­çait à pro­duire un peu du jeu », souffle l’en­traî­neur de l’OAJLP. Son groupe a une se­maine pour re­trou­ver de la réus­site avant le pro­chain match à do­mi­cile face au Can­net.

(Pho­to ar­chives Eric Ot­ti­no)

L’OAJLP pié­tine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.