Jor­dan Bar­del­la in­tro­ni­sé par Ma­rine Le Pen.

Nice-Matin (Cannes) - - France -

qui se­ra conduite par son fi­dèle porte-pa­role Jor­dan Bar­del­la, 23 ans.

Sans promp­teur et sur un ton of­fen­sif, la jeune tête de liste s’en est pris aux mi­grants « que M. Ma­cron et la com­mis­sion eu­ro­péenne veulent im­po­ser » et qui « doivent être re­lo­ca­li­sés mais pas chez nous », pen­dant que des mi­li­tants cla­maient « Ma­cron dé­mis­sion ».

L’an­cien mi­nistre LR Thier­ry Ma­ria­ni, qui a ral­lié la liste du RN à la 3e place, a dé­non­cé une Com­mis­sion eu­ro­péenne pré­si­dée par « un ivrogne no­toire, Jean-Paul Jun­cker, (qui) in­carne à la per­fec­tion le ba­teau ivre ».

Il par­ti­ci­pe­ra, ain­si que Jor­dan Bar­del­la, au pre­mier mee­ting en pro­vince de Ma­rine Le Pen sa­me­di 19 jan­vier, à Le Thor, dans le Vau­cluse. Le RN a dé­si­gné à la deuxième place une nou­velle ve­nue, Hé­lène La­porte, conseillère ré­gio­nale de Nou­velle Aqui­taine et ana­lyste ban­caire, membre du bu­reau na­tio­nal (di­rec­tion élar­gie).

« Nous al­lons don­ner un nom à la co­lère des “gi­lets jaunes” qui monte, (...) c’est le vote », a dé­cla­ré l’es­sayiste Her­vé Ju­vin, par­ti­san

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.