Nice-Matin (Cannes)

L’évêque par­tie civile

-

S’il bé­né­fi­cie de la pré­somp­tion d’in­no­cence, Jean-Marc Schoepff est re­le­vé de ses fonc­tions de prêtre par l’évê­ché de Nice, de­puis sa mise en exa­men pour agres­sions sexuelles sur mi­neurs en . Fi­gure cha­ris­ma­tique de la pa­roisse No­treDame du Port à Nice, ce cu­ré a of­fi­cié trente-cinq ans au sein du dio­cèse de Nice. Il a été au­mô­nier à l’ins­ti­tu­tion ni­çoise Sta­nis­las, ain­si qu’à Saint-Jo­seph ou Saint-Vincent. Mais aus­si à An­tibes, donc. Sol­li­ci­té hier, l’évê­ché confirme que « l’évêque de Nice a l’in­ten­tion de se consti­tuer par­tie civile ». Le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique, Jean-Michel Prêtre, rap­pelle que

« l’in­for­ma­tion ju­di­ciaire consiste à in­ves­ti­guer sur les faits dé­lic­tuels ou cri­mi­nels qui ont pu être com­mis sur une très longue pé­riode de­puis  à l’égard de toutes vic­times en­core à iden­ti­fier ». Conduite par le juge Alain Che­ma­ma, l’en­quête est à la sû­re­té dé­par­te­men­tale.

Newspapers in French

Newspapers from France