Nice-Matin (Cannes)

Une ex­po pour un Ca­sa’Venir ra­dieux Il reste en­core des places au centre de loi­sirs

- M. B. LOLITA ABOA an­tibes@nice-ma­tin.fr

Les élèves d’une classe double CM1-CM2 de l’école Jacques Pré­vert des Sem­boules ont as­sis­té à l’ex­po­si­tion Ca­sa’Venir ani­mée ex­cep­tion­nel­le­ment par le maire, Jean Leo­net­ti. L’ex­po­si­tion est com­po­sée de vingt pan­neaux de trois cou­leurs dif­fé­rentes : les vio­lets in­tro­duisent l’en­vi­ron­ne­ment que l’on re­trouve dans les Alpes-Ma­ri­times, les verts ex­pliquent les dif­fé­rentes sources de na­tures et d’agri­cul­ture et les bleus sen­si­bi­lisent les en­fants aux axes éco­no­miques ré­par­tis sur le territoire Ca­sa. L’ex­po­si­tion vient clore un tra­vail de longue ha­leine réa­li­sé par les en­sei­gnants et les en­fants sur le thème du dé­ve­lop­pe­ment du­rable et de la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment. « Cette pré­sen­ta­tion a beau­coup mo­ti­vé les en­fants, ils étaient at­ten­tifs toute au long de l’an­née », as­sure l’ins­ti­tu­trice. L’ex­po­si­tion se veut être faite pour in­té­res­ser le grand pu­blic. Pour ce­la elle est très lu­dique. La res­pon­sable du ser­vice en­vi­ron­ne­ment de la Ca­sa, Céline Char­rier, af­firme que les pan­neaux sont très bien réa­li­sés et s’adressent à tout type de lec­to­rat. Cette vo­lon­té d’ou­vrir les yeux des ha­bi­tants sur la na­ture qui l’en­toure a vu le jour grâce à l’ap­pel à pro­jets Ac­tiv Ta Terre. Cette ini­tia­tive a gé­né­ré 150 ini­tia­tives qui rien que cette an­née ont tou­ché 14 000 élèves (ma­ter­nelle, pri­maire et se­con­daire). Les en­fants de la classe CM/CM de Pré­vert en com­pa­gnie du maire. (Pho­to M. B.)

Vous cher­chez une ac­ti­vi­té pour votre en­fant entre le 8 juillet et le 9 août ? Il reste en­core quelques places au centre de loi­sirs jeunes (CLJ) de la ci­té des Rem­parts. Le centre ac­cueille tout l’été 85 en­fants (entre 12 et 17 ans) et une di­zaine d’ani­ma­teurs.

Ins­tal­lé dans un ca­ba­non en kit dans l’avant-der­nière page en di­rec­tion de Golfe-Juan, le centre offre de mul­tiples ac­ti­vi­tés aqua­tiques tel que la bouée trac­tée ou le wa­ke­board. Si les plages bleu­tées du lit­to­ral semblent at­ti­rantes, le lieu com­porte ses propres contrainte­s. En plus du pos­sible vent mé­di­ter­ra­néen et de la cha­leur du sud, au­cune can­tine n’est à proximité. Les ados de­vront donc ap­por­ter leur propre re­pas ou l’ache­ter in­di­vi­duel­le­ment dans les snacks les plus proches. Fort heu­reu­se­ment, les or­ga­ni­sa­teurs ont pris soins de di­ver­si­fier les types d’ac­ti­vi­tés pro­po­sés afin de sa­tis­faire toutes les curiosités pour un ta­rif jour­na­lier qui n’ex­cède pas les 6 eu­ros.

Alain Ni­co­sia est le di­rec­teur du centre. Il a pu de­puis huit ans, ob­ser­ver les évo­lu­tions de la struc­ture : la ca­pa­ci­té d’ac­cueil s’est agran­die, ain­si que le temps d’ac­cueil qui s’étale dé­sor­mais de 8h à 18h. Il se fé­li­cite du bud­get consé­quent que lui a at­tri­bué la ville, ce qui lui per­met de choi­sir des ac­ti­vi­tés qui vont plaire : « Chaque an­nées on fait le bi­lan avec nos jeunes pour sa­voir ce qui a plu, dé­plu et on s’adapte en consé­quence. » com­men­tet-il.

Sy­ner­gie entre les centres

Le ser­vice de la mairie est ex­clu­si­ve­ment lo­cal avec une ins­crip­tion ré­ser­vée aux jeunes do­mi­ci­lié ou sco­la­ri­sé dans la com­mune.

La concur­rence avec les autres CLJ des com­munes voi­sines, est in­exis­tante. Au contraire, les di­rec­teurs or­ga­nisent avant le dé­but de la sai­son, une réu­nion de col­la­bo­ra­tion et d’échange où chaque struc­ture ré­vèle son pro­gramme et ses ob­jec­tifs. Il n’est donc pas rare d’as­sis­ter à des ren­contre infrastruc­tures comme le montre le tour­noi de sandball or­ga­ni­sé, en 2017, par les ci­tés d’An­tibes et de Cagnes-sur-Mer. Les places dis­po­nibles va­rient en fonc­tion de la se­maine d’ins­crip­tion. Pour s’ins­crire, il faut pas­ser un teste an­ti­pa­nique et un four­nir un dos­sier mé­di­cal. Ren­sei­gne­ments et ins­crip­tions au­près du Gui­chet Unique au 04.92.90.52.90.

 ??  ?? Un pa­nel di­ver­si­fié d’ac­ti­vi­tés est pro­po­sé aux jeunes de la com­mune entre le  juillet et le  août. (Pho­to-ar­chives P. A.)
Un pa­nel di­ver­si­fié d’ac­ti­vi­tés est pro­po­sé aux jeunes de la com­mune entre le  juillet et le  août. (Pho­to-ar­chives P. A.)
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France