Nice-Matin (Cannes)

Ce qu’en dit la mairie

-

Du cô­té de la mairie, les choses sont claires : les ré­si­dents des Rois Mages ont tous droit à un ta­rif pré­fé­ren­tiel de , eu­ros par mois, grâce à l’abon­ne­ment an­nuel.

Le ta­rif de  eu­ros, se­lon An­gé­lique Sun­se­ro, di­rec­trice de cabinet à la mairie, ré­sul­te­rait d’une in­com­pré­hen­sion ou d’une im­pré­ci­sion. Une ré­ponse com­plète se­ra pro­chai­ne­ment adres­sée aux ré­si­dents, afin de cal­mer leurs in­quié­tudes et de ré­ta­blir le ta­rif pré­fé­ren­tiel à , eu­ros par mois. « Il n’y a pas de ta­rif aus­si avan­ta­geux, ni dans le temps, ni dans l’es­pace pour les ha­bi­tants des Rois Mages, même de­puis la re­prise en ré­gie », as­sure An­gé­lique Sun­se­ro, qui rap­pelle éga­le­ment que de­puis la construc­tion du par­king en , le ta­rif n’a ja­mais été re­vu à la hausse.

Newspapers in French

Newspapers from France