Nice-Matin (Cannes)

Pierre Se­guin s’en est al­lé

- G. M. Paris · Nîmes · Nice · Rugby Nice Côte d'Azur Université-Racing

Dans sa 80e an­née, Pierre Se­guin est par­ti re­joindre ses amis de l’ESCR Charles An­dréa­ni, François Gaz­zia, Yvan Viale, Yvon Ar­tu­so au pa­ra­dis des foo­teux. Né à Ca­sa­blan­ca, pi­lier au rug­by, Pierre a évo­lué no­tam­ment à Paris, Nîmes avant de venir sur la Côte en 1967 et évo­luer au RC Nice.

Comme son fils Jean-Marc en 1973, il a choi­si de pra­ti­quer le foot­ball à l’En­tente spor­tive du Can­netRo­che­ville où il s’est to­ta­le­ment in­ves­ti dans ce club jus­qu’à ces der­nières se­maines. De­ve­nant se­cré­taire gé­né­ral de la sec­tion foot­ball du­rant plu­sieurs dé­cen­nies, tré­so­rier du club om­ni­sports et res­pon­sable de la com­mis­sion des com­pé­ti­tions au ni­veau du dis­trict Côte d’Azur. Mais à tra­vers son parcours, ap­pré­cié, on n’ou­blie­ra pas sa gen­tillesse, son cô­té com­mu­ni­ca­tif, la jus­tesse de ses pro­pos met­tant tou­jours en exergue le cô­té po­si­tif. Le tout ac­com­pa­gné d’une grande conviviali­té et d’un grand res­pect en­vers les autres. A Jean­nine son épouse, Vé­ro­nique, Jean-Marc, Mi­chael, An­ge­line ses en­fants, sa fa­mille et ses nom­breux amis, Nice-Ma­tin adresse ses condo­léances.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France