Nice-Matin (Cannes)

« D’ici à , il faut que l’Etat al­loue  mil­liards de plus à la sé­cu­ri­té »

Eric Ciotti, dé­pu­té des Alpes-Ma­ri­times

- RE­CUEILLI PAR LAURE BRUYAS lbruyas@ni­ce­ma­tin.fr

Éric Ciotti veut don­ner plus de moyens aux forces de l’ordre. Sa pro­po­si­tion de loi sur la sé­cu­ri­té in­té­rieure se­ra dé­bat­tue au­jourd’hui à l’As­sem­blée na­tio­nale.

Vous de­man­dez à l’État de cas­ser la ti­re­lire…

De­puis  ans, les moyens fi­nan­ciers consa­crés à la pro­tec­tion des Fran­çais ont été di­vi­sés par deux. Or les me­naces n’ont ces­sé de pro­gres­ser : ter­ro­risme, vio­lences, pres­sion mi­gra­toire.

Je pro­pose que, d’ici à , l’État al­loue  mil­liards de plus à la sé­cu­ri­té pour des re­cru­te­ments, la ré­no­va­tion de bâ­ti­ments de­ve­nus in­dignes, des vé­hi­cules et le re­nou­vel­le­ment des moyens d’en­quête.

Vous ré­cla­mez aus­si le paie­ment des heures sup’

Alors que  po­li­ciers se sont sui­ci­dés en , l’État doit payer ses dettes à ces hommes et femmes au cou­rage exem­plaire, en as­su­rant le paie­ment des  mil­lions d’heures sup­plé­men­taires qui leur sont dues, soit  M€.

Dans votre pro­po­si­tion, un dur­cis­se­ment des sanc­tions à qui s’en prend aux forces de l’ordre…

Au­jourd’hui, l’uni­forme ne pro­tège plus mais consti­tue une cible.

Il faut un mes­sage clair à ceux qui portent at­teinte à l’in­té­gri­té phy­sique d’un po­li­cier, d’un gen­darme, d’un pom­pier ou d’un ma­gis­trat : la sanc­tion doit être ra­pide et lourde, avec de la pri­son au bout. Je pro­pose aus­si une ex­pul­sion im­mé­diate des étran­gers se li­vrant à de telles agres­sions.

Je sou­haite enfin que l’ex­cuse de mi­no­ri­té ne s’ap­plique plus dès  ans aux cou­pables d’un crime ou d’un dé­lit en­vers les forces de l’ordre.

Et pour les mu­ni­ci­paux ?

Je veux ren­for­cer leurs pré­ro­ga­tives : qu’ils puissent pro­cé­der à des contrôles d’iden­ti­té ou de ba­gages, qu’ils de­viennent agents de po­lice ju­di­ciaire pour leur per­mettre de consta­ter tout crime, dé­lit ou contra­ven­tion.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France