Nice-Matin (Cannes)

L’apprentiss­age ludique démarre à Beausoleil

La commune est la première du départemen­t à signer la convention 2S2C, qui propose jusqu’à fin juin des activités nouvelles sur le temps scolaire pour ne pas surcharger les classes

- CEDRIC VERANY cverany@monacomati­n.mc

Emmanuel Macron, dans l’un de ses discours de crise, avait prôné un été culturel et apprenant. Les enfants de l’école des Cigales de Beausoleil ont pris un peu d’avance sur le sujet. Cours de gymnastiqu­e dynamique, initiation aux percussion­s et session d’écoute de contes, les élèves de CM2, hier matin au Devens, ont entamé le programme 2S2C mis en place par l’Education nationale. Nom de code étrange qui traduit l’équation mise en place par le gouverneme­nt autour de quatre pôles : la santé, le sport, la culture et le civisme.

« Une volonté politique très forte »

Cette propositio­n vise à répondre d’abord à une nécessité. L’applicatio­n des gestes barrières dans une salle de classe nécessite d’espacer les élèves et de ne pouvoir les accueillir qu’en demi-groupe. Quand ce demi-groupe est en cours, pour éviter à l’autre partie de la classe de rester à la maison, ce programme d’activités prend le relais, sur le temps scolaire. En mobilisant autant des professeur­s que des animateurs du monde culturel et sportif qui prêtent main-forte. Beausoleil est la première commune des Alpes-Maritimes à avoir rallié hier matin ce dispositif de reprise scolaire via des activités ludiques. « Il existe une volonté politique très forte de proposer des activités culturelle­s et sportives pour les enfants qui ne peuvent pas aller à l’école. Le complexe du Devens, le centre culturel et différents équipement­s de la commune sont mis à la dispositio­n de l’Éducation nationale avec du personnel fourni par la mairie », souligne le maire Gérard Spinelli, qui a accueilli hier le recteur de l’académie de Nice, Richard Laganier, et les députés LREM Alexandra Valetta-Ardisson et Cédric Roussel, pour participer au lancement dans le départemen­t.

« Cultiver son corps et son esprit »

L’État a débloqué 250 millions d’euros pour encadrer ce programme destiné autant aux élèves de primaire, des collèges et des lycées. Une douzaine de communes dans le Var, autant dans les AlpesMarit­imes, sont en train de suivre le mouvement.

Le député niçois Cédric Roussel a fait partie de la commission à l’Assemblée nationale qui a donné naissance au concept. « Nous avons fait le constat, pendant le confinemen­t, que nous nous sommes remis à bouger. On a retrouvé des bouquins, on a retrouvé ses baskets pour cultiver son corps et son esprit. Dès lors, nous avons voulu, pour cette période de déconfinem­ent, suggérer au ministre de l’Éducation nationale de s’équiper d’un dispositif pour accompagne­r psychiquem­ent et physiqueme­nt nos élèves dans le cadre d’une reprise progressiv­e. »

La formule santé, sport, culture, civisme s’intègre donc au temps scolaire jusqu’à la fin de l’année, en permettant d’une part de diviser les classes en groupes. Et d’autre part d’y associer des acteurs de l’associatif culturel et sportif dont les activités étaient à l’arrêt.

« Une manière de remettre en mouvement cet écosystème, de repenser le modèle », poursuit le député Cédric Roussel, qui espère qu’après l’exemple de Beausoleil, le dispositif va pleinement se déployer dans le départemen­t.

La formule devrait sûrement être utile alors que davantage d’élèves devraient être de retour en cours dès mardi 2 juin, avec la reprise d’activités du pays. Un constat que partage Gérard Spinelli. « Nous avons beaucoup d’habitants de Beausoleil qui ont des métiers liés à l’hôtellerie, à la restaurati­on et au tourisme. La reprise de ces activités va certaineme­nt ramener plus d’enfants dans les écoles dans les jours qui viennent. Nous restons prudents et nous allons nous adapter à cette demande pour que ça se passe dans les meilleures conditions sanitaires possibles et que les enfants aient le sourire. »

 ??  ?? Les ateliers ludiques se sont enchaînés hier matin au complexe du Devens, pour les élèves de CM de l’école des Cigales. (Photos Jean-François Ottonello)
Les ateliers ludiques se sont enchaînés hier matin au complexe du Devens, pour les élèves de CM de l’école des Cigales. (Photos Jean-François Ottonello)

Newspapers in French

Newspapers from France