Nice-Matin (Cannes)

« La marque qui a mis la France sur quatre roues »

- D.CX

Aux yeux de Patrice Vergès, un des plus fins connaisseu­rs de l’histoire de l’automobile, la marque au losange fait partie du patrimoine national. « A partir de sa nationalis­ation en 1945, Renault a représenté la France. Les patrons de la Régie Renault étaient nommés par le gouverneme­nt, et l’un d’entre-eux, Pierre Dreyfus, est même devenu ministre. Dans les années cinquante, tous les fonctionna­ires roulaient en Renault. C’était la seule marque qui leur accordait des réductions ! » Après-guerre, Renault a joué un grand rôle dans la démocratis­ation de la voiture. «Onpenseà la Citroën 2 CV, mais c’est bien la Renault 4 CV qui a mis la France sur quatre roues. » Avant de connaître ses premiers soucis financiers au milieu des années quatre-vingts, la marque était quasiment hégénomiqu­e. « A l’époque, quatre Français sur dix roulaient en Renault », rappelle Patrice Vergès. Par la faute de choix industriel­s parfois hasardeux, la trajetoire de Renault n’a pas toujours été rectiligne. « Renault est une marque populaire. Cela a parfois nui à sa réputation, notamment en terme de qualité. Pourtant, Renault a souvent fait de bonnes voitures, intelligen­tes, bien meilleures que l’image qu’elles véhiculaie­nt. »

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France