La vi­déo­sur­veillance d’Ab­des­lam, un dis­po­si­tif ju­ri­di­que­ment fra­gile

Nice-Matin (Menton) - - France -

Pour pré­ve­nir le sui­cide ou l’éva­sion de Sa­lah Ab­des­lam, seul sur­vi­vant du com­man­do des at­ten­tats du  no­vembre, le mi­nis­tère de la Jus­tice a in­no­vé en l’in­car­cé­rant dans une cel­lule équi­pée de ca­mé­ras. Un dis­po­si­tif ju­ri­di­que­ment fra­gile et mo­ra­le­ment contes­té. Le mi­nistre de la Jus­tice Jean-Jacques Ur­voas en avait pris l’en­ga­ge­ment avant le trans­fè­re­ment d’Ab­des­lam en France : « Toutes les me­sures de pro­tec­tion et de sur­veillance se­ront mises sur cette per­sonne » pour ga­ran­tir « qu’il n’y ait pas de chaise vide au pro­cès ». La prin­ci­pale han­tise de l’ad­mi­nis­tra­tion pé­ni­ten­tiaire est un sui­cide du dixième homme du com­man­do dji­ha­diste du  no­vembre à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.