Sy­rie : Alep meur­trie par de nou­veaux raids

Nice-Matin (Menton) - - Monde -

Les bom­bar­de­ments ont en­core se­mé la mort, hier à Alep, dans le nord de la Sy­rie. Trente per­sonnes ont été tuées alors qu’un ac­cord rus­so-amé­ri­cain por­tant sur un ar­rêt des com­bats dans deux autres sec­teurs doit en­trer en vi­gueur au­jourd’hui. Une frappe de l’avia­tion du ré­gime a no­tam­ment tou­ché une cli­nique dans la par­tie re­belle d’Alep, bles­sant plu­sieurs per­sonnes, se­lon la Dé­fense ci­vile. Ce bom­bar­de­ment sur­vient après la forte émo­tion pro­vo­quée par la des­truc­tion d’un hô­pi­tal mer­cre­di soir, où ont été tués une tren­taine de ci­vils, un acte qua­li­fié d’« in­ex­cu­sable » par le se­cré­taire gé­né­ral de l’ONU Ban Ki-moon. « La terre est en train de trem­bler sous nos pieds », a té­moi­gné un ha­bi­tant du quar­tier de Bous­tane al-Qasr, de nou­veau pris pour cible hier par des raids de l’avia­tion du ré­gime. « Les bom­bar­de­ments n’ont pas ar­rê­té dans la nuit, on n’a pas fer­mé l’oeil », a-t-il pré­ci­sé. Pour les ha­bi­tants d’Alep, la trêve im­po­sée fin fé­vrier par les Russes et les Amé­ri­cains au ré­gime et aux re­belles n’est plus qu’un loin­tain sou­ve­nir. Plus de 230 ci­vils ont en ef­fet pé­ri en une se­maine dans les bom­bar­de­ments ayant tou­ché la grande ville du nord, di­vi­sée de­puis 2012. Ce bi­lan s’est alour­di, hier, de 13 morts dans les quar­tiers te­nus par le ré­gime et de 17 cô­té re­belle, se­lon l’Ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’Homme (OSDH). Des di­zaines de per­sonnes ont été bles­sées.

Ces bom­bar­de­ments sur­viennent au sur­len­de­main de frappes contre l’hô­pi­tal al-Qods qui ont fait une tren­taine de morts. (Pho­to APF)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.