La ba­lade du lea­der

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - Sports - RO­MAIN BOISAUBERT RI­CHARD FAVRE

A Grasse, stade de La Paoute, RC Grasse bat USM En­doume 2 à 0 (1-0). Ar­bitres : Clé­ment Fa­bry, Ké­vin Cortes et Marc Wul­lems. Buts : An­drea (9’), De­le­rue (50’). Avertissements : Mi­na­si (74’) à Grasse ; Balde (42’), Vin­ci (45’) à En­doume. Grasse : Ca­mus – Vin­ci, Ar­the­ron, An­drea, Mi­na­si – Med­jian – De­le­rue, La­vigne (Ca­la­tayud, 76’), Amo­ros, Be­no­mar (Ro­drigues, 80’) – Gue­lade (Ma­la­ti­ni, 52’). En­traî­neur : Loïc Cha­bas. En­doume : Sain­tot – Keyou­bi (Tra­ni, 56’), Balde, Bac­con­nier, Cha­te­lain (Er­do­gan, 64’), Sou­mare - Ri­be­lin, Diat­ta, Faw­zi – Ama­ni, Ori­nel. En­traî­neur : Gré­go­ry Poi­rier.

ain­queur de l’USM En­doume (-) hier soir sur sa pe­louse, les Gras­sois se sont of­fert la tête du cham­pion­nat. Le RC Grasse de­meure la seule équipe en­core in­vain­cue cette sai­son.

L’été s’achève, mais les vic­toires s’en­chaînent. Comme si tout sem­blait nor­mal. Comme si tout sem­blait écrit. Comme si, cette équipe, cette bande de potes, sem­blait in­épui­sable, in­vin­cible, presque in­dé­trô­nable. L’ex­pli­ca­tion

On n’ar­rête plus les Gras­sois !

est simple, a un sens, et se tra­duit chaque week-end sur le ter­rain de­puis main­te­nant plus d’un mois. Ces Gras­sois-là sont tou­chés par la grâce. Six ren­contres, quatre vic­toires, deux nuls, zé­ro dé­faite, qua­torze points, presque la moi­tié du to­tal es­ti­mé d’un main­tien en fin de sai­son et ce sen­ti­ment, cette im­pres­sion, que rien ne peut les ar­rê­ter. Hier soir, on pou­vait craindre un pre­mier signe de fai­blesse, une pre­mière alerte, un pre­mier échec, face à l’USM En­doume, ce pro­mu, qui n’en a pas vrai­ment l’air, avec sa tête de bour­reau de pre­mier de la classe.

An­drea, De­le­rue et Ca­mus se dis­tinguent

Mais Grasse n’a pas flan­ché. Non, Grasse a dé­rou­lé sa par­ti­tion, joué son mor­ceau, sans pa­ni­quer une seule se­conde. Moins spec­ta­cu­laire que l’an der­nier par mo­ments, mais tel­le­ment plus réa­liste par ins­tants. A l’image de cette ou­ver­ture du score de Ro­main An­drea (1-0, 9’), suite à un ca­fouillage dans la dé­fense mar­seillaise, qui a pro­fi­té au pro­li­fique dé­fen­seur gras­sois. A l’image, aus­si, de ce deuxième but, ins­crit par Frank De­le­rue (2-0, 50’), idéa­le­ment pla­cé dans la sur­face pour cou­per la tra­jec­toire d’un centre de Jo­seph Gue­lade, et pro­pul­ser le bal­lon au fond des fi­lets d’une tête su­blime. A l’image, aus­si, de cette in­ter­ven­tion, cette pa­rade, dé­ci­sive, ma­gni­fique, de Flo­rian Ca­mus (74’), sur un coup franc idéa­le­ment pla­cé à l’en­trée de la sur­face. Trois mo­ments forts, d’une soi­rée une nou­velle fois mé­mo­rable, qui vient pro­lon­ger cette pa­ren­thèse en­chan­tée, celle d’un dé­but de sai­son qu’il ne faut pas man­quer de sa­vou­rer, sous peine de le re­gret­ter. Car ce ma­tin, Grasse est seul lea­der, avant son dé­pla­ce­ment, le week-end pro­chain, sur la pe­louse du voi­sin Fré­jus, pour un der­by, mais sur­tout pour un choc, qui en di­ra long, sur les réelles in­ten­tions de ces Gras­sois cette sai­son. A An­ne­cy (Parc des Sports) : An­ne­cy bat AS Mo­na­co II 2 à 1 (1-1). Ar­bitre : M. Du­dic (Suisse/UEFA). 2367 spec­ta­teurs. Buts : Ka­min (32’), Akrour (76’) pour An­ne­cy ; Goua­no (26’) pour Mo­na­co II. Avertissements : Ka­min (13’), Bar­rillon (84’) à An­ne­cy ; Ser­ra­no (39’), Goua­no (42’), Mbock (83’) à Mo­na­co. An­ne­cy : Mo­ci – En­za-Ya­mis­si, Bar­rillon, Gon­calves (cap), Var­so­vie – Ka­min, Pou­lain, Cha­puis – Ka­di (Bou­di­ba, 65’), Del­ga­do (Akrour, 65’), Roc­chi (Gar­by, 46’). En­traî­neur : Hel­der Es­teves. Mo­na­co II : He­nin – Gas­par, Pan­zo, B. Ba­dia­shile (cap), Ser­ra­no – Zer­kane (Mas­sen­go, 55’), Muyum­ba, Faivre, Na­var­ro (Mbock, 46’) – Goua­no, Sil­va. En­traî­neur : Da­vid Be­ch­kou­ra.

Tou­jours pas de vic­toire pour les ré­ser­vistes mo­né­gasques, bat­tus hier à An­ne­cy mal­gré une pres­ta­tion co­hé­rente.

Après le tra­di­tion­nel round d’ob­ser­va­tion, les oc­ca­sions étaient rares, Mo­cio, le por­tier haut-sa­voyard, se mon­trant at­ten­tif sur deux ten­ta­tives loin­taines de Faivre (5’, 13’), imi­té par Hé­nin, son ho­mo­logue mo­né­gasque, sur un tir dans l’angle fer­mé de Pou­lain (16’). Les jeunes Azu­réens, sous l’im­pul­sion de Muyum­ba, im­po­saient leur vi­va­ci­té face à une for­ma­tion an­né­cienne jouant vi­si­ble­ment

convic­tion dans le der­nier geste. La ren­trée d’Akrour don­nait plus d’équi­libre à l’at­taque an­né­cienne, et après un pre­mier es­sai de Bou­di­ba (75’), le go­lea­dor an­né­cien de 44 ans fai­sait trem­bler les fi­lets mo­né­gasques et cha­vi­rer les tri­bunes (2-1, 76’). Cette réus­site son­nait les jeunes joueurs de Be­ch­kou­ra, et mal­gré un ul­time as­saut, ils ac­cueillaient une nou­velle fois le coup de sif­flet fi­nal, tristes et désem­pa­rés, à l’image de leur coach qui re­fu­sait de s’ex­pri­mer même après de longues mi­nutes.

(Pho­to Pa­trice La­poi­rie)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.