Le ROG veut en­chaî­ner

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - Sports - R. B.

La pres­sion ? Quelle pres­sion ? En s’of­frant son pre­mier suc­cès de la sai­son, le week-end der­nier, sur sa pe­louse face à Bé­dar­rides (27-20), le ROG a pous­sé un grand ouf de sou­la­ge­ment. La si­tua­tion, spor­ti­ve­ment alar­mante, avec quatre re­vers en quatre jour­nées est dé­sor­mais der­rière. Sur­tout qu’avec ses deux bo­nus dé­fen­sifs en poche, le ROG fait mieux que ses concur­rents di­rects et pointe à la neu­vième place de sa poule (8 points). Et cet après-mi­di, contre le Stade di­jon­nais, pour leur deuxième match consé­cu­tif à Per­di­gon, les Gras­sois en­tendent bien confir­mer leur re­gain de forme. « Il nous manque juste un match ré­fé­rence pour vrai­ment nous lan­cer, lance Maxime Bur­quier. Et pour­quoi pas dès ce week-end face à Di­jon ? » in­ter­roge ma­li­cieu­se­ment le trois-quarts centre.

Le ROG doit soi­gner ses en­tames

Mais pour es­pé­rer bous­cu­ler le lea­der di­jon­nais, im­pé­rial de­puis le dé­but de la sai­son avec ses cinq suc­cès en au­tant de jour­nées, le ROG doit im­pé­ra­ti­ve­ment soi­gner ses en­tames de matchs, sou­vent fa­tales, si l’on ex­cepte la der­nière ren­contre, où même me­nés ra­pi­de­ment de qua­torze points, les Gras­sois avaient trou­vé les res­sources pour re­ve­nir et in­ver­ser la ten­dance. « Chaque week-end, on en­caisse un ou deux es­sais d’en­trée, re­grette Bur­quier. Contre Di­jon, qui pos­sède la meilleure at­taque du cham­pion­nat, ce­la ne par­don­ne­ra pas. » Le ROG est pré­ve­nu. Cet après-mi­di, il ne fau­dra pas trop traî­ner. Au risque de se faire ra­pi­de­ment sub­mer­ger par les dé­fer­lantes di­jon­naises.

Pho­to : L. Mar­ti­nat (La Seyne-Grasse)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.