Fin de la liai­son Nice-Bastia par Mo­by Lines : le port ap­porte des pré­ci­sions

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - Nice -

En ré­ac­tion à l’ar­ticle pa­ru hier dans nos co­lonnes, in­ti­tu­lé « Nice-Bastia : la com­pa­gnie Mo­by Lines jette l’éponge », dans le­quel le pré­sident de Mo­by France, Fa­bien Pao­li, sou­ligne que le « Port de Nice est très cher », et pour le­quel la CCI sol­li­ci­tée n’avait pas sou­hai­té ré­agir, Jacques Le­sieur, Di­rec­teur Gé­né­ral de la CCI Nice Côte d’Azur ap­porte fi­na­le­ment les pré­ci­sions sui­vantes : « Le Port de Nice, port de com­merce par­fai­te­ment in­té­gré dans la ville, est le plus court tra­jet vers l’île de beau­té et se po­si­tionne ac­tuel­le­ment en 2e po­si­tion en termes de mar­ché sur le seg­ment Corse. A Nice, un pas­sa­ger et un vé­hi­cule coûtent à la com­pa­gnie 3,59 e et 5,02 e contre 4,44 e et 5,76 e à Tou­lon, prin­ci­pal port d’em­bar­que­ment pour la Corse. Il est donc er­ro­né d’af­fir­mer que le Port de Nice est plus cher que ce­lui de Tou­lon. Notre po­li­tique ta­ri­faire cor­res­pond aux ni­veaux d’exi­gence re­quis dans ce port ur­bain : normes en­vi­ron­ne­men­tales, su­reté, sé­cu­ri­té, confort du pas­sa­ger…La CCI Nice Côte d’Azur met tout en oeuvre au quo­ti­dien pour faire de ce port un lieu dy­na­mique, pros­père au ser­vice du dé­ve­lop­pe­ment de l’en­semble des Alpes-Ma­ri­times. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.