Edouard Phi­lippe tente d’apai­ser la fronde en re­ce­vant une dé­lé­ga­tion

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - France -

L’exé­cu­tif, con­fron­té à une co­lère so­ciale puis­sante mais en­core peu or­ga­ni­sée, es­père lan­cer en­fin la dis­cus­sion avec les “gi­lets jaunes”, dont une dé­lé­ga­tion doit être re­çue à Ma­ti­gnon au­jourd’hui, veille d’une nou­velle mo­bi­li­sa­tion par­tout en France et sur les Champs-Ély­sées. La ren­contre pré­vue ce jour à 14 heures entre le Pre­mier mi­nistre Édouard Phi­lippe et les “gi­lets jaunes” se vou­dra le point d’orgue de deux jours de ren­contres com­men­cées hier ma­tin à Ma­ti­gnon pour des­si­ner la « grande concer­ta­tion » lo­cale de trois mois vou­lue par Em­ma­nuel Ma­cron. Un groupe de huit porte-pa­role avait été dé­si­gné lun­di. Deux d’entre eux, Pris­cil­lia Lu­dos­ky et Éric Drouet, ont dé­jà été re­çus mar­di par le mi­nistre de la Tran­si­tion éco­lo­gique, Fran­çois de Ru­gy. Ma­ti­gnon a pris soin d’in­di­quer que le groupe se­rait re­çu « en tout ou par­tie » par Édouard Phi­lippe. Une pré­ci­sion d’im­por­tance, alors qu’ Eric Drouet, un chauf­feur rou­tier de Seine-etMarne, a dé­jà si­gni­fié son re­fus de se rendre à Ma­ti­gnon, et pré­ve­nu « ceux qui ac­cep­te­ront d’y al­ler » qu’ils « de­vront en ac­cep­ter les consé­quences ». «Au­cune dé­lé­ga­tion n’a en­core le rôle de re­pré­sen­ter les “gi­lets jaunes”», écrit-il sur Fa­ce­book: «Des re­pré­sen­tants (lo­caux, NDLR) vont être mis en place. Au­cune autre ren­contre doit se faire sans eux. J’ac­cep­te­rais de ren­con­trer le gou­ver­ne­ment seule­ment avec une dé­lé­ga­tion re­pré­sen­ta­tive de l’en­semble des “gi­lets jaunes” avec leurs re­pré­sen­tants de ré­gion ». De nom­breux dé­pu­tés ont re­çu un cour­riel jeu­di is­sus d’une adresse « gi­lets­jaunes1», conte­nant une liste as­sez large de re­ven­di­ca­tions in­cluant entre autres, le SMIC à 1 300 eu­ros nets, un plan d’iso­la­tion des lo­ge­ments, la fin de la hausse des taxes sur le car­bu­rant, la re­traite à 1 200 eu­ros mi­ni­mum. Il n’était pas pos­sible de vé­ri­fier, hier, si cet email éma­nait de la dé­lé­ga­tion des porte-pa­role. Sur le ter­rain, les « gi­lets jaunes» se donnent ren­dez­vous de­main, no­tam­ment sur les Champs-Ély­sées.

(Pho­to MaxPPP))

Edouard Phi­lippe et Fran­çois de Ru­gy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.