«L’ob­jec­tif: un gain de temps»

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - Nice -

Rup­ture de charge, cor­res­pon­dance, c’est le quo­ti­dien des trans­ports. Chan­ger de vé­hi­cule pour conti­nuer son par­cours. La ligne 2 du tram l’im­pose en pro­vo­quant la sup­pres­sion de bus di­rects. Quelle consé­quence sur les tra­jets ? Pour le secrétaire gé­né­ral CGT « ce­la abou­ti­ra à un gain de temps, c’est d’ailleurs l’ob­jec­tif. » Guillaume Dia­chia­ra dé­taille l’al­ter­na­tive : « Sur un tra­jet de A à B, on peut se dé­pla­cer dans le même vé­hi­cule en ac­cep­tant un cer­tain temps de tra­jet, c’est le mode confort. Mais en réa­li­sant deux, trois rup­tures de charge, le temps de par­cours peut être rac­cour­ci ». Ce­pen­dant nombre d’usa­gers n’au­ront plus le choix. Et les cor­res­pon­dances ne dis­po­se­ront pas da­van­tage de l’op­tion « confort ».

Bord à bord à pied

Par exemple, il fau­dra des­cendre à l’ar­rêt Jean-Mé­de­cin afin de che­mi­ner jus­qu’à la sta­tion sou­ter­raine Vic­torHu­go pour em­prun­ter la ligne 2. Étai­til en­vi­sa­geable de gom­mer ce par­cours ? Le pro­jet de rap­pro­che­ment des deux sta­tions a bu­té sur la règle des dis­tances entre les ar­rêts : Mas­sé­na de­ve­nait alors trop proche. On connaît d’ailleurs dé­jà ce bord à bord tram-bus-train à Thiers, dé­sor­mais à Ma­gnan et on le re­trou­ve­ra entre Ré­pu­blique et Ga­ri­bal­di-Le Châ­teau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.