Votre nou­velle at­tes­ta­tion de dé­pla­ce­ment à découper

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - La Une - CHRYSTÈLE BURLOT cbur­[email protected]­ce­ma­tin.fr

........................................................................................................................................................... ........................................................................................................................................................... ........................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................................... 19 h 30 de­puis quelques soirs dans cette ré­si­dence de Man­de­lieu-La Na­poule. En­core un dé­but de soi­rée si­len­cieux mal­gré le grand nombre d’ap­par­te­ments réunis ici. Le si­lence de l’en­nui, de l’an­goisse peut-être aussi. Une pre­mière image ap­pa­raît sur l’une des fa­çades. Elle nous fait sou­rire : le lo­go de Ni­ce­Ma­tin s’étire, se ra­masse, se « cu­bé­tise ». Puis les per­son­nels de l’hô­pi­tal avec leur pan­carte : « Res­tez chez vous ». Des groupes de soi­gnants. Le dra­peau de la France, des formes géo­mé­triques, un Ga­nesh, dieu in­dien pro­tec­teur des foyers… La voix d’un en­fant ré­sonne. « Eh viens voir, il est re­ve­nu… », dit-il de­puis un bal­con. L’en­fant croit peut-être au ma­gi­cien. S’il suit le fais­ceau, il tom­be­ra au qua­trième étage du Ma­la­ga, chez Cy­ril Sam­py. C’est lui qui fait de la ma­gie. « Quand j’ai en­ten­du qu’on al­lait être confi­né, je me suis dit : je vais quand même prendre une ré­gie et un gros pro­jec­teur avec moi, on se sait ja­mais… » La lu­mière c’est son mé­tier, il en tra­vaille le de­si­gn toute la jour­née au sein de sa so­cié­té. « Je reste dans la loi : je fais tout ce­la de­puis mon bal­con. Et je ne crée pas de nui­sances puisque la plu­part des vo­lets de cette fa­çade sont fer­més… » En re­vanche, il donne beau­coup de joie aux fa­milles qui l’en­tourent. Les voi­là qui sortent sur leur bal­con, elles aussi pour re­gar­der. Sur la fa­çade, ap­pa­raissent des mains en train d’ap­plau­dir. Il est 19 h 55. En­core quelques images et on com­mence à en­tendre des sif­flets, des haut-par­leurs, des am­pli­fi­ca­teurs. Et bien sûr des ap­plau­dis­se­ments pour nos per­son­nels soi­gnants…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.