L’oeuvre du mois : Mit­chell An­der­son.

Ré­cu­pé­rant des don­nées dis­po­nibles en ligne, Mit­chell An­der­son dé­voile le prix des mai­sons de fa­mille d’ar­tistes amé­ri­cains.

Numéro - - Sommaire - Par Thi­baut Wy­cho­wa­nok

Sur les oeuvres de Mit­chell An­der­son (né en 1985 à Chi­ca­go), des cap­tures d’écran du site zillow. com : des mai­sons, dont on dé­couvre la va­leur, es­ti­mée grâce à des in­for­ma­tions pu­bliques ( nombre de salles de bains, etc.). Le site re­cense plus de 110 mil­lions d’ha­bi­ta­tions amé­ri­caines. Grâce à d’autres don­nées libres d’ac­cès sur le Net, Mit­chell An­der­son a ain­si réus­si à dé­ter­mi­ner l’adresse de cer taines fa­milles d’ar tistes amé­ri­cains, dont il montre les mai­sons, comme la fa­mille Cheng ou la fa­mille Auer­bach. Ian Cheng et Tau­ba Auer­bach sont de jeunes et très brillantes étoiles du mi­lieu de l’ar t. La va­leur moyenne d’une mai­son aux États- Unis est de 218 000 dol­lars. Les quelques foyers pré­sen­tés dé­passent par­fois le mil­lion. Rien de nou­veau sous le so­leil : les ar­tistes naissent sou­vent dans un mi­lieu ai­sé et pri­vi­lé­gié. Fas­ci­na­tion pour l’ar­gent (sa­cra­li­sé ou dé­crié), voyeurisme gé­né­ra­li­sé sur le Web, ef­fets trou­blants de ces bases de don­nées et al­go­rithmes ca­pables de fi­cher les in­di­vi­dus à tra­vers leurs achats… Si son tra­vail, ré­cem­ment pré­sen­té à la ga­le­rie Sun­dogs ( Pa­ris Xe), met en exergue cer tains traits de la na­tion amé­ri­caine et du monde oc­ci­den­tal, Mit­chell An­der­son ne s’en tient pas à ces nou­veaux lieux com­muns, et ses oeuvres in­ter­rogent le spec­ta­teur : peut- on vrai­ment ré­duire une fa­mille à son foyer ? Et les ar tistes à leur ori­gine so­ciale es­ti­mée par al­go­rithme ?… Si nous ac­cep­tons si fa­ci­le­ment ces in­for­ma­tions pré­ten­du­ment neutres, n’est- ce pas parce qu’elles confirment sur tout nos propres pré­ju­gés et per­ver­si­tés ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.