CH­RIS­TOPHE- NI­CO­LAS BIOT

Numéro - - Voyage -

À deux pas du Café de Flore (dans l’un de mes quar­tiers pré­fé­rés), ce sa­lon est le re­fuge où je dor­lote ma che­ve­lure. J’y fais aus­si ma cou­leur avec des soins ca­pil­laires de luxe – que j’adore – et des huiles es­sen­tielles ( tous les pro­duits sont bio). Les mas­sages de la tête sont éga­le­ment fa­bu­leux. 52, rue Saint- An­dré- des- Arts, Pa­ris VIe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.