Elip­son In-ear n°1

On Magazine - - SOMMAIRE - par Ma­nuel Cour­bo

La très em­blé­ma­tique marque d’en­ceintes fran­çaises Elip­son, créée par Jo­seph Léon à la fin des an­nées 1930 et re­prise par la so­cié­té (tou­jours fran­çaise) Av-in­dus­try en 2008, se pro­jette un peu plus dans l’au­dio no­made avec cette pre­mière paire d’écou­teurs in­traau­ri­cu­laires.

Ce n’est pas le pre­mier pro­duit no­made de la marque puisque des en­ceintes Blue­tooth por­tables existent dé­jà, les Tim­ber et Len­ny, mais c’est bien la toute pre­mière paire d’écou­teurs in­tra-au­ri­cu­laires lan­cée sous le nom Elip­son. La pre­mière d’une fu­ture li­gnée ? L’ave­nir et l’ac­cueil du pu­blic, je pense, nous le di­ront. Nous sommes sur un mo­dèle Blue­tooth com­po­sé de deux oreillettes re­liées entre elles par un câble qui ac­cueille le boî­tier de la bat­te­rie et des com­mandes. Il est ty­pé ur­bain, à la pré­sen­ta­tion plu­tôt «chic». Les écou­teurs sont lé­gers en alu­mi­nium, bi-ton. L’ex­tré­mi­té vi­sible de chaque oreillette est en fi­ni­tion mé­tal na­tu­rel tan­dis que le corps est dans les tons gris/mar­ron. L’en­semble ne pèse que 18 g. Les em­bouts, lé­gè­re­ment an­gu­lés vers l’avant tiennent bien dans les conduits au­di­tifs et as­surent une iso­la­tion acous­tique pas­sive dé­jà consé­quente. Les touchent de la té­lé­com­mande sont bien, voir presque sur di­men­sion­nées, on sent le «+» et le «–» du vo­lume au bout du doigt, ce qui est ap­pré­ciable.

Un son bien propre sur lui et une puis­sance acous­tique im­por­tante

Pour ce qui est des per­for­mances so­nores, un pre­mier point nous a éton­nés, c’est le ren­de­ment, ou plu­tôt le ni­veau de vo­lume que l’on peut at­teindre avec l’elip­son In-ear n°1 qui semble très éle­vé... pour ce qui est des timbres et de la dé­fi­ni­tion, c’est glo­ba­le­ment propre. La scène so­nore a un peu moins d’am­pleur que sur nos écou­teurs in­tra-au­ri­cu­laires de ré­fé­rence, mais rien d’alar­mant. Sur l’al­bum «10 000 Hz Le­gend» du groupe Air, sur le mor­ceau «Ra­dian» la scène so­nore est consé­quente, les dif­fé­rents sons et ins­tru­ments s’en­chainent et s’en­tre­coupent sans pro­blème, les ai­gus et mé­dium sont très clairs et bien des­si­nés tan­dis que le bas mé­dium manque un peu de vi­va­ci­té et de punch, mais sans trop nuire à la qua­li­té de l’écoute.

En conclu­sion

Pro­duit Blue­tooth, léger, élé­gant, li­vré dans une belle boite en mé­tal et avec une pe­tite housse de trans­port en si­mi­li­cuir, le tout à moins à 100 €... pas grand-chose à re­pro­cher à cette pre­mière paire d’écou­teurs Elip­son.

100 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.