A-9150

On Magazine - - NAD -

L’am­pli­fi­ca­teur in­té­gré sté­réo A-9150 se trouve en plein coeur de la gamme On­kyo. Il est en­tou­ré d’autres mo­dèles plus ou moins puis­sants, avec ou sans tu­ner ra­dio. Cer­tains pro­posent une connexion ré­seau, et la plu­part in­tègrent un DAC. Orien­té avant tout vers la Hi­fi, ce A-9150 est un ras­sem­bleur de sources ana­lo­giques et nu­mé­riques, sans fio­ri­ture ni fonc­tion­na­li­té an­nexe.

So­brié­té de fa­çade et pan­neau ar­rière Am­ple­ment suf­fi­sant

La fa­çade du On­kyo A-9150, dis­po­nible en noir ou ar­gent, tourne au­tour du gros po­ten­tio­mètre de vo­lume cen­tré. À gauche, on trouve les ré­glages de grave, d’ai­gu et de ba­lance. À droite, un der­nier pe­tit po­ten­tio­mètre per­met de swit­cher entre les dif­fé­rentes en­trées. En plus de la prise casque, on trouve en­core quatre touches : sé­lec­teur A/B d’en­ceintes, cir­cuit di­rect, le “phase mat­ching bass” (on y re­vien­dra) et le sé­lec­teur MM/MC pour l’en­trée pho­no. Et c’est tout ! Quelques mi­nus­cules LEDS bleu­tées illu­minent cer­taines de ces fonc­tions. La construc­tion est propre et so­lide, on n’en at­tend pas moins d’un ap­pa­reil On­kyo. L’ap­pa­reil res­pire la qua­li­té. Les bou­tons et po­ten­tio­mètres ne pré­sentent au­cun jeu, ils ne sont pas lestes, tout est pré­cis. Re­ve­nons sur ce fa­meux gros po­ten­tio­mètre de vo­lume bien cos­taud. Il par­ti­cipe à l’as­pect haut de gamme du pro­duit. Ce­pen­dant, il pré­sente deux dé­fauts. Tout d’abord, le bruit de son mo­teur très per­cep­tible, même à trois mètres à la po­si­tion d’écoute, est tout de même un peu gê­nant. Et en­suite, il n’a pas de LED in­di­ca­trice, con­trai­re­ment à d’autres touches. De loin, on ne sait donc pas où on en est, alors que cer­tains concur­rents dis­posent dé­sor­mais dans ces gammes de ta­rifs d’un af­fi­cheur qui donne en clair le ni­veau de vo­lume. On s’y fe­ra, mais c’est dom­mage. Tou­jours au cha­pitre de l’er­go­no­mie, par­lons de la té­lé­com­mande. Celle-ci est tout ce qu’il y a de plus clas­sique. Un ex­cellent point concerne les touches de vo­lume, qui sont plus grosses que les autres et qui tombent bien sous les doigts. Elle dis­pose de touches dé­diées à d’autres ap­pa­reils On­kyo comme un lec­teur CD, c’est pas mal, mais on les au­rait bien tro­quées contre des touches d’ac­cès di­rect aux sources. On doit en ef­fet se conten­ter de touches -/+ pour faire dé­fi­ler les sources une par une.

Am­pli­fi­ca­tion Ana­lo­gique Et Construc­tion In­dus­trielle Clas­sique, mais DE qua­li­té

Ces sources sont au nombre de neuf : cinq ana­lo­giques dont une pho­no (MM ou MC ce qui est rare), deux nu­mé­riques op­tiques et deux nu­mé­riques co­axiales. Au titre de la connec­tique sup­plé­men­taire, no­tons la pré­sence d’une sor­tie Ligne pour un en­re­gis­treur, ain­si que du couple pre-out/main-in. Ce der­nier per­met d’uti­li­ser l’on­kyo A-9150 comme un pré-am­pli ou comme un am­pli­fi­ca­teur de puis­sance. No­tons en­fin la pré­sence d’un pe­tit sé­lec­teur sur la face ar­rière qui per­met au On­kyo de s’éteindre au­to­ma­ti­que­ment

600 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.