Block SR-200

On Magazine - - SOMMAIRE - Pierre Stem­me­lin

Avec la SR-200, la marque al­le­mande Block pro­pose une grosse sta­tion d’écoute, à la fois élé­gante, simple d’uti­li­sa­tion bien que riche en fonc­tions, et qui ne dé­mé­rite pas à l’écoute - tout ce­la pour un prix rai­son­nable.

Block est une marque al­le­mande qui a pour slo­gan mar­ke­ting : «au­dio­phile pro­dukte für je­der­mann» (des pro­duits au­dio­philes pour tout le monde). Et c’est ef­fec­ti­ve­ment la phi­lo­so­phie qu’elle ap­plique. Sa gamme compte de nom­breuses sta­tions d’écoute ou mi­ni­chaines connec­tées, des en­ceintes mul­ti­room, des élec­tro­niques Hi­fi, quelques en­ceintes de bi­blio­thèque et même une pla­tine vi­nyle aux at­tri­buts très haut de gamme. Tous ces ap­pa­reils sont tou­jours pro­po­sés à des prix ac­ces­sibles au grand pu­blic (la pla­tine vi­nyle est à moins de 1400 €).

Lec­teur Cd-au­dio, Tu­ner FM/DAB, Blue­tooth, Wi-fi... et un af­fi­cheur cou­leur

La Block SR-200 est une sta­tion d’écoute au de­si­gn soi­gné, dans l’air du temps. Dis­po­nible en fi­ni­tion noire ou blanche, elle se pré­sente dans un boî­tier en bois re­vê­tu d’une pein­ture mate, avec une pa­roi su­pé­rieure lé­gè­re­ment in­cli­née. À l’avant, l’écran cou­leur, les pe­tites touches rondes en des­sous de la fente de char­ge­ment des CD et le bou­ton ro­ta­tif à pres­sion - qui sert aus­si bien à ré­gler le vo­lume qu’à na­vi­guer dans les me­nus - donnent la pos­si­bi­li­té d’ac­cé­der à toutes les fonc­tions. Et ces fonc­tions sont nom­breuses. La mi­ni­chaîne Block SR-200 pos­sède deux en­trées fi­laires pour deux sources ex­ternes : une op­tique nu­mé­rique Tos­link à l’ar­rière et une ana­lo­gique sur mi­ni-jack à l’avant, aux­quelles s’ajoute une sortie casque. Une en­trée sans-fil Blue­tooth et un port USB Host sont aus­si de la par­tie. Un lec­teur CD est in­té­gré, ain­si que des tu­ners ra­dio pour les émis­sions en FM et DAB (RNT). En­fin, la connexion au ré­seau peut se faire en Ether­net ou Wi-fi.

Un­dok, un choix ju­di­cieux pour la ges­tion des fonc­tions connec­tées

Pour la ges­tion des fonc­tions connec­tées de la SR200, Block a choi­si d’uti­li­ser la pla­te­forme Un­dok de Si­li­con Fron­tier. C’est une dé­ci­sion sage, car il est tou­jours ha­sar­deux pour une pe­tite marque de se lan­cer dans le dé­ve­lop­pe­ment de sa propre ap­pli­ca­tion de pi­lo­tage. Grâce à cette pla­te­forme Si­li­con Fron­tier, la sta­tion d’écoute Block SR-200 est Spo­ti­fy Con­nect. Elle re­çoit les we­bra­dios par le biais du mo­teur vtu­ner et peut lire les fi­chiers dis­po­nibles sur un disque du ré­seau lo­cal aux for­mats MP3, FLAC ou WMA, jus­qu’à un dé­bit de 1,5 Mbps, soit un peu plus que la qua­li­té Cd-au­dio. Le pi­lo­tage peut se faire de­puis l’ap­pli Un­dok sous An­droid ou IOS. Cette ap­pli est re­la­ti­ve­ment simple et ba­sique. Elle n’af­fiche pas, par exemple, les po­chettes des disques en DLNA ou les aper­çus des we­bra­dios. Elle ne dis­pose pas non plus de fonc­tion de re­cherche. Ce­pen­dant, elle est stable, fluide, d’une uti­li­sa­tion fa­cile et in­tui­tive, glo­ba­le­ment

as­sez plai­sante, sans bogue ni prise de tête. Pour chaque source, l’uti­li­sa­teur peut en­re­gis­trer 10 fa­vo­ris, qu’il s’agisse d’une play­list Spo­ti­fy ou d’une sta­tion de ra­dio. Autre très bon point : il est pos­sible d’ac­cé­der à qua­si­ment toutes les fonc­tions connec­tées et aux ré­glages aus­si bien de­puis les com­mandes de la fa­çade de la Block SR-200 que de­puis la té­lé­com­mande four­nie. Ce­la évite d’avoir re­cours sys­té­ma­ti­que­ment à une ta­blette ou un smart­phone. Lorsque l’on passe de source en source, le son re­prend au­to­ma­ti­que­ment où on en était sur une play­list Spo­ti­fy ou sur la der­nière sta­tion de ra­dio que l’on écou­tait. C’est bien vu.

Une sec­tion acous­tique bien équi­li­brée

La Block SR-200 est équi­pée de deux haut-par­leurs large-bandes d’en­vi­ron 7,5 cm à mem­brane en pa­pier, en fa­çade. Ils sont ac­com­pa­gnés d’un pe­tit woo­fer de 12,5 cm, à cône éga­le­ment en pa­pier, ac­cor­dé en bass-re­flex par un évent dor­sal tu­bu­laire (une ver­sion SR-100 existe aus­si, dé­pour­vue de ce woo­fer ; elle coûte 100 € de moins que la SR-200). Les am­pli­fi­ca­teurs in­té­grés dé­livrent 2 x 20 watts pour les trans­duc­teurs large-bandes et 37 watts pour le woo­fer. Les re­cettes acous­tiques uti­li­sées ici sont donc sages, tra­di­tion­nelles, avi­sées et de bonne fac­ture. À l’écoute, ce­la se tra­duit par un bon équi­libre glo­bal. La Block SR-200 ne cherche pas à en faire trop, à être ar­ti­fi­ciel­le­ment dé­mons­tra­tive. Elle n’est pas non plus trop ti­mide ou ré­ser­vée. Sa res­ti­tu­tion so­nore est douce, avec une pointe de cha­leur agréable dans les basses fré­quences, tout en évi­tant les lour­deurs. La te­nue en puis­sance n’est pas phé­no­mé­nale, mais tout à fait cor­recte pour ce type de sta­tion d’écoute. Le re­gistre mé­dium est d’une dé­fi­ni­tion et d’une aé­ra­tion ap­pré­ciables. Le son est as­sez vi­vant et lé­ger. On écoute tous les styles de musique avec le même plai­sir. La Block SR-200 est une mi­ni­chaîne et une en­ceinte sans-fil mo­derne et réus­sie.

900 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.