- So­ny RX10 mark IV

On Magazine - - SOMMAIRE - par Luc Ha­lard

Blin­der d’élec­tro­nique der­nier cri le moindre de ses ap­pa­reils pho­to et ne pas lé­si­ner sur l’in­no­va­tion sont de­ve­nus les signes dis­tinc­tifs du construc­teur nip­pon et ce n’est pas nous qui nous en plain­drons. Le So­ny Cy­ber-shot RX10 IV en est l’exemple même, puis­qu’il s’offre un zoom 24-600mm F2.4-F4, une ra­fale de ma­lade de 24 images par se­conde et le tout nou­veau sys­tème de mise au point du construc­teur ja­po­nais : de quoi sé­duire les ama­teurs les plus exi­geants de gros zoom in­té­grés à leur ap­pa­reil pho­to.

Au pre­mier re­gard, on pren­drait sans peine le So­ny RX10 IV pour un pe­tit re­flex sur­mon­té d’une grosse op­tique. Que nen­ni ! Il s’agit d’un ap­pa­reil tout-en-un (ou bridge), in­cor­po­rant un cap­teur de seule­ment 1 pouce (ce qui est dé­jà pas mal), dont l’ob­jec­tif, un mé­ga zoom 25x est in­té­gré à l’ap­pa­reil. Le So­ny RX10 IV est à mi-che­min entre les ap­pa­reils com­pacts de la marque, comme le So­ny RX100 V dont il re­prend le cap­teur Ex­mor RS CMOS de 20 Mpx et une par­tie de l’élec­tro­nique, et le So­ny Al­pha 9, l’hy­bride spor­tif de la marque du­quel il hé­rite son sys­tème d’au­to­fo­cus.

le nec plus ul­tra de l’ap­pa­reil pho­to tout-enun avec mé­ga zoom

La pe­tite taille du cap­teur est un choix dé­li­bé­ré de So­ny qui évite que le zoom in­té­gré, conçu par Zeiss, ne soit un vé­ri­table mas­to­donte im­pos­sible à trans­por­ter. Cette op­tique Va­rio-son­nar 24-600 mm F2.4-F4 est une pe­tite mer­veille qui avait dé­jà fait le suc­cès du RX10 III. Po­ly­va­lente à l’ex­trême, do­tée d’une ou­ver­ture par­ti­cu­liè­re­ment im­por­tante, no­tam­ment aux longues fo­cales, elle s’est ré­vé­lée ex­trê­me­ment convain­cante pen­dant nos tests, que ce soit au grand angle ou au té­lé­ob­jec­tif. Outre le fait que ce zoom pro­pose une al­longe consi­dé­rable, et qu’il ne dé­mé­rite pas en in­té­rieur tant que l’on ne zoome pas trop, la qua­li­té d’image est vrai­ment bluf­fante. Le ré­sul­tat est bien bien su­pé­rieur à ce­lui of­fert par le Pa­na­so­nic TZ-90. Il est certes vrai que les deux ap­pa­reils ne boxent pas dans la même ca­té­go­rie d’en­com­bre­ment et de prix. Mais la qua­li­té d’image du So­ny RX10 IV aux longues fo­cales est tout sim­ple­ment ir­ré­pro­chable, là où elle n’était que mé­diocre sur le mo­dèle de Pa­na­so­nic. L’op­tique Va­rio Son­nar est en outre sta­bi­li­sée, ce qui offre un grand confort d’uti­li­sa­tion

aux longues fo­cales. Pour le reste, la qua­li­té d’image est conforme à ce que l’on peut attendre d’un cap­teur de 1 pouce de 20 Mpx. Le bruit et le lis­sage com­mencent à se faire sen­tir à 800 ISO - une sen­si­bi­li­té ra­pi­de­ment at­teinte, même en ex­té­rieur, lorsque l’on shoote au 600 mm - et de­vient vrai­ment vi­sible au­des­sus. C’est fi­na­le­ment la seule li­mite du concept dé­ve­lop­pé par So­ny afin de pro­po­ser un gros zoom de qua­li­té à l’en­com­bre­ment res­treint. En ce qui concerne le flou d’ar­rière plan, s’il n’est fa­ci­le­ment pré­sent au grand angle, aux longues fo­cales, on se re­trouve bien avec un su­jet qui se dé­tache très agréa­ble­ment de l’ar­rière plan, et ce mal­gré la pe­tite taille du cap­teur.

Un ap­pa­reil très vé­loce presque spor­tif

L’au­to­fo­cus hy­bride à dé­tec­tion de phase et ses 315 points D’AF, qui at­teint une vi­tesse de mise au point de 0,03 se­conde, s’est ré­vé­lé par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­cace sur le ter­rain. La mise au point tac­tile sur l’écran est un plus in­dé­niable pour qui ne veut pas mettre son oeil dans le vi­seur élec­tro­nique, très confor­table au de­meu­rant. On re­gret­te­ra seule­ment de ne pas pou­voir zoo­mer tout en conser­vant la mise au point. La vi­tesse de prise de vue monte à 24 images par se­conde, grâce au pro­ces­seur Bionz inau­gu­ré sur le So­ny Al­pha 9 et ce avec la mise au point en conti­nu. Le So­ny RX10 IV est une vé­ri­table pe­tite mi­traillette ! De quoi être sûr d’ob­te­nir la bonne image. Reste en­suite à trier les images… Le So­ny RX10 IV tire éga­le­ment son épingle du jeu en vi­déo, grâce à l’en­re­gis­tre­ment 4K avec af­fi­chage com­plet sans perte de pixels. En­core une fois, l’au­to­fo­cus de dé­tec­tion de phase consti­tue un atout non né­gli­geable qui ga­ran­tit un bon sui­vi du su­jet. Prises mi­cro­phone et casque sont in­té­grées, histoire de com­bler les dé­si­rs des vi­déastes.

En conclu­sion

Le So­ny RX10 IV est sans doute l’ap­pa­reil pho­to tout-en-un le plus per­for­mant du mar­ché, que ce soit par son ob­jec­tif 24-600 mm ex­cellent d’un bout à l’autre, sa ra­fale de fo­lie ou son au­to­fo­cus à dé­tec­tion de phase très ef­fi­cace. Le ré­sul­tat est une qua­li­té d’image de très haute vo­lée pour un ap­pa­reil de ce type. C’est un for­mi­dable ap­pa­reil tout-en-un pour la pho­to de sport, d’ac­tion et de na­ture. Le tout, al­lié à ses per­for­mances en vi­déo 4K, en fait un ap­pa­reil ver­sa­tile. Ses seuls dé­fauts : ne pas pou­voir zoo­mer tout en main­te­nant la mise au point sur un su­jet en mou­ve­ment, ain­si que la taille du cap­teur qui li­mite quelque peu la qua­li­té d’image dans les hautes sen­si­bi­li­tés. Mais bon, on ne peut pas tout avoir…

2000 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.