Char­les­chaynes 1925-2016

OPERA MAGAZINE - - In Memoriam -

Né à Tou­louse, le 11 juillet 1925, le com­po­si­teur fran­çais s’est éteint à Saint-man­dé, le 24 juin 2016. D’abord for­mé au Conser­va­toire de Tou­louse, Charles Chaynes in­tègre en­suite ce­lui de Paris, où il est l’élève de Da­rius Mil­haud. En 1951, il ob­tient le Premier Grand prix de Rome, qui lui ouvre les portes de la Vil­la Mé­di­cis (1952-1955). Son oeuvre ac­corde une place im­por­tante à la voix ( Quatre Poèmes de Sap­pho pour Ma­dy Mes­plé, en 1968), comme en té­moignent ses cinq opé­ras. Créée à l’opé­ra de Paris, en 1983, avec Ch­ris­tiane EdaPierre, dans une mise en scène de Mi­chael Lons­dale, Erz­se­bet est sui­vie de Noces de sang (Opé­ra de Mont­pel­lier, 1988, avec Ca­role Far­ley), Jo­caste (Opé­ra de Rouen, 1993, avec Hé­lène Jos­soud), Cé­ci­lia (Opé­ra de Monte-car­lo, 2000, avec Marthe Kel­ler) et Mi Amor (Opé­ra de Metz, 2007, avec Alain Fon­da­ry). Charles Chaynes a éga­le­ment oc­cu­pé des fonc­tions ins­ti­tu­tion­nelles. Di­rec­teur de France Mu­sique entre 1965 et 1975, il a en­suite di­ri­gé, jus­qu’en 1990, le ser­vice de la créa­tion mu­si­cale à Ra­dio France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.