Mi­kel Lan­da.

Pas­sé chez Mo­vis­tar cette sai­son, l’Es­pa­gnol est can­di­dat à la vic­toire sur le Tour mais de­vra com­po­ser avec deux autres lea­ders-co­équi­piers, Nai­ro Quin­ta­na et Ale­jan­dro Val­verde. En même temps, il n’est pas à une tra­hi­son près.

Pédale! - - Sommaire - PAR LÉO RUIZ, À IRUN /

CADOR Il se­rait le king­slayer du pe­lo­ton. Après Fa­bio Aru et Ch­ris Froome, ce se­rait dé­sor­mais au tour de Nai­ro Quin­ta­na de su­bir les ir­ré­vé­rences de Mi­kel Lan­da, la re­crue phare de Mo­vis­tar cette sai­son. Mais à 28 ans, ce “cou­reur à l’an­cienne” doit au­jourd’hui choi­sir: est-ce par in­so­lence qu’il at­taque ain­si ses lea­ders? Par goût du spec­tacle? Ou pour ga­gner le Tour?

PHOTOS: PA­NO­RA­MIC ET ICONSPORT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.