Fin de sai­son rime avec gros pois­sons !

Pêche en Mer - - BAROMÈTRE DES CÔTES - De notre cor­res­pon­dant Fran­cis Cou­zi­net

Et ce n’est pas l’équi­page du ba­teau Sea­watch qui me contre­di­ra puis­qu’en pê­chant le thon au large, Tan­guy a réa­li­sé un de ses ob­jec­tifs en com­bat­tant un jo­li maigre d’un mètre cin­quante. Ces jo­lis maigres sont ain­si sou­vent pré­sents pen­dant le mois d’oc­tobre dans le Per­tuis d’An­tioche, et on peut les re­cher­cher aux leurres souples au­tour de la pointe de l’île d’Olé­ron ou de l’île de Ré, au­tour des têtes de roches pro­fondes, mais on les cap­ture éga­le­ment à l’ap­pât ou aux vifs. Soyez donc vi­gi­lants, le pois­son de votre an­née est cer­tai­ne­ment en em­bus­cade der­rière votre bas de ligne ! La sai­son du thon se ter­mine dou­ce­ment, le pre­mier bi­lan confirme la pré­sence de gros spé­ci­mens, il sem­ble­rait qu’il y ait eu moins de touche que l’an­née pas­sée, mais l’ex­pé­rience ai­dant, beau­coup de pois­sons ont été ame­nés au ba­teau et re­lâ­chés. En­core des com­bats épiques à ra­con­ter, quelques casses vexantes ou mé­ri­tées, on au­ra tout l’hi­ver pour pré­pa­rer la fu­ture sai­son. Les bi­lans du bord de mer com­mencent à être po­si­tifs, des soles sur la plage des Sau­mo­nards dans l’Île d’Olé­ron, des dau­rades royales sur les plages de l’Île de Ré, quelques bars aux leurres durs sur la pointe des Mi­nimes, le pe­tit ra­fraî­chis­se­ment au­tom­nal fait son ef­fet, et la proxi­mi­té de l’hi­ver va obli­ger tous les pois­sons à s’ali­men­ter coûte que coûte. Les deux mois qui viennent sont pro­pices à la re­cherche des bars au vif dans le fier d’Ars, des soles aux vers tubes sur les plages de nos deux Îles de Ré et d’Olé­ron, des congres à la seiche, en­cor­nets ou sar­dine sur les en­ro­che­ments du port de Chef de Baie, du bar au flot­teur de nuit à la cre­vette vi­vante, ou en­core des cé­pha­lo­podes à la tur­lutte de nuit au­tour du port de pêche. L’em­bar­ras du choix pour une fois, en ajou­tant les ses­sions de surf­cas­ting sur les plages du sud à la re­cherche des mai­grettes et autres bars mou­che­tés. Alors à vos cannes, les pois­sons sont là, af­fa­més, prêts à mordre à vos bas de ligne. En ba­teau, avant l’ar­ri­vée des mer­lans, les der­nières grosses do­rades grises se ras­semblent au­tour des gra­vières et ne de­mandent qu’à suc­com­ber à vos coques, chi­pi­rons et mor­ceaux de sar­dines. Les bars sont éga­le­ment de la fête, leurres durs, souples, pe­tits jigs, tout va fonc­tion­ner à par­tir du mo­ment où vous y croyez ! À vos cannes !

Maigre de fin de sai­son pour Tan­guy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.