Pa­lombes en hausse, lou­vines en baisse !

Pêche en Mer - - BAROMÈTRE DES CÔTES -

En ce dé­but no­vembre, les pa­lombes sont pas­sées par mil­liers sur le bord du lit­to­ral basque, le 4 no­vembre nous avons presque at­teint le mil­lion dans la ma­ti­née au ni­veau du comp­tage d’Ur­rugne.

Ça fait plus de 20 ans que je chasse et je n’avais ja­mais connu une mi­gra­tion aus­si ex­cep­tion­nelle. Pour ce qui est de la lou­vine, à l’in­verse je n’ai ja­mais vu aus­si peu de den­si­té sur une sai­son com­plète. Même l’ar­rière- sai­son a été mé­diocre après un prin­temps et un été ca­tas­tro­phique. D’un cô­té nous avons créé de grandes ré­serves et une pé­rio­di­ci­té de chasse afin de bé­né­fi­cier de cette manne et de l’autre, nous conti­nuons à pré­le­ver des mil­lions de tonnes de bars sur la fa­çade at­la- ntique sur­tout pen­dant la pé­riode du frai... ce­la pa­raît nor­mal pour nos ins­tances di­ri­geantes ! C’est une es­pèce qui, à mes yeux, est aus­si belle que la traque du pois­son roi ( sau­mon) en ri­vière et qui risque de dis­pa­raître si au­cune dé­ci­sion n’est ra­pi­de­ment prise. Du coup, la ma­jo­ri­té des pê­cheurs se contente de re­cher­cher le chi­pi­ron dès que les condi­tions le per­mettent. Avec une mé­téo clé­mente mais une houle ré­gu­lière au­tour d’ 1,5 mètre, le mois écou­lé n’au­ra pas fa­ci­li­té les pê­cheurs à pied. Seules les em­bar­ca­tions ont réa­li­sé de belles prises.

Pas la peine de sor­tir à l’aube ou faire le coup du soir comme en plein été, le mi­lieu de jour­née est bien plus agréable en cette pé­riode et est tout aus­si ef­fi­cace.

En ce der­nier mois de l’an­née, il fau­dra être op­por­tu­niste pour pro­fi­ter des der­niers mo­ments fa­vo­rables afin de clô­tu­rer l’an­née avant la trêve.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.