L’équi­pe­ment

Pêche en Mer - - PÊCHE MOUCHE -

Pour cette pêche, la canne de base reste une 9 pieds soie de 8 qui est l’en­semble passe- par­tout sur notre lit­to­ral. Ce­pen­dant, les mouches sont plu­tôt pe­tites et as­sez peu les­tées, ce qui per­met d’uti­li­ser une soie de 7 voire 6 si l’on re­cherche de meilleures sen­sa­tions. La ligne de­vra être en­tiè­re­ment flot­tante, une bonne WF est tout in­di­quée pour char­ger ra­pi­de­ment votre canne. Le bas de ligne se­ra re­la­ti­ve­ment long, une fois et de­mi la taille de la canne est un bon com­pro­mis ma­nie­ment/ dis­cré­tion et pré­sen­ta­tion, je pense. Il ne faut pas des­cendre trop bas en pointe non plus car on pêche la plu­part du temps des zones très en­com­brées par les goé­mons et par­fois fré­quen­tées par de gros bars qui ont tôt fait de vous faus­ser com­pa­gnie en s’em­mê­lant dans les pa­quets d’algues. Le 12 lb est un mi­ni­mum rai­son­nable que vous uti­li­siez du ny­lon ou du fluo­ro car­bone. Le mou­li­net doit être "Large Ar­bor" et pos­sé­der un trai­te­ment an­ti­cor­ro­sion pour ré­sis­ter au mi­lieu ma­rin, le frein doit être pro­gres­sif.

Un pa­nier de lan­cer est aus­si im­por­tant lorsque l’on pêche du bord et que la soie peut s’em­mê­ler dans les obs­tacles au sol et les algues. Il existe au­jourd’hui de pe­tites pla­te­formes peu en­com­brantes, fa­ciles à trans­por­ter et à uti­li­ser et qui, sur­tout, n’en­travent pas vos mou­ve­ments. Vous pou­vez en trou­ver par cor­res­pon­dance sur le site spé­cia­li­sé dans la pêche à la mouche LM2G. ( http:// www. lm2g- fly­fi­shing. com)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.