POUR SOU­LA­GER LES BÉ­BÉS

Parents - - Mon Bébé/ Santé -

Les con­seils du Dr Sa­li­nier

La pre­mière chose, c’est de prendre son temps lors­qu’on nour­rit son bé­bé. Un bi­be­ron, ça ne doit pas être “des­cen­du” en 10 mi­nutes, il faut plu­tôt 20 bonnes mi­nutes. D’ailleurs, les té­tées au sein durent sou­vent long­temps. Après le re­pas, il est bon de gar­der le bé­bé dans les bras un peu à la ver­ti­cale, au lieu de le re­po­ser tout de suite dans son lit.

Il faut chauf­fer les bi­be­rons. Le lait ma­ter­nel est à

37 °C, ça semble donc une bonne tem­pé­ra­ture! En­fin, on ne se pré­ci­pite pas sur un lait an­ti-co­liques dans les rayons de la phar­ma­cie: un lait, c’est une pres­crip­tion mé­di­cale du pé­diatre.

Les con­seils du Dr Gwe­naëlle d’Acre­mont

Al­ler voir le pé­diatre pour une réas­su­rance des pa­rents. Beau­coup por­ter le bé­bé: dans les bras, sur l’avant-bras en “fai­sant l’avion”, ou dans la po­si­tion du “Pe­tit Boud­dha” contre nous, ou es­sayer l’écharpe de por­tage. Veiller à lais­ser sa place au père, fa­vo­ri­ser le peau à peau. Par­fois, quand les pleurs ne cessent pas, al­ler faire un pe­tit tour de­hors avec l’en­fant. Es­sayer la phy­to­thé­ra­pie, avec la Cal­mo­sine par exemple. Ou, si on al­laite, le Ju­lep Gom­meux, une pré­pa­ra­tion pres­crite par le pé­diatre à base d’eau de chaux et de gomme ara­bique. Cer­tains pé­diatres pres­cri­ront des pro­bio­tiques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.