PLUS DE FAUSSES COUCHES QUE DE BÉ­BÉS

Parents - - Les Actus - E.C.

Se­lon un gé­né­ti­cien amé­ri­cain de l’uni­ver­si­té de San­ta Bar­ba­ra, les femmes au­raient dans leur vie plus de fausses couches que de gros­sesses me­nées à terme. Comment ? Parce que la fausse couche sur­vient la plu­part du temps avant même que l'on se rende compte compte que l'on est en­ceinte, à 2 ou 3 se­maines de gros­sesse. Se­lon le gé­né­ti­cien, « ce n’est pas anor­mal d’avoir une fausse couche… c’est la norme. »

Un évé­ne­ment dou­lou­reux… fré­quent et qui se­rait plus qu'on ne le pense.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.