« ÇA A VRAI­MENT APAI­SÉ MES CONTRAC­TIONS. »

Parents - - Bidon/bien-être Mon -

J’ai beau­coup ap­pré­cié les séances de chant prénatal. C’était des mo­ments de dé­tente tout d’abord, puis, quand je chan­tais de nou­veau ce que nous avions ap­pris à la mai­son, des mo­ments d’in­ti­mi­té avec mon bé­bé. J’avais des dif­fi­cul­tés à par­ler à ce pe­tit être, mais je lui ai beau­coup chan­té de ber­ceuses, ain­si que des sons as­sez graves, proches du man­tra OM. Le pa­pa com­mu­ni­quait avec lui aus­si. Lors de mon pre­mier ac­cou­che­ment, j’ai com­men­cé le tra­vail en m’ai­dant de ces sons, qui apai­saient réel­le­ment les contrac­tions, puis, lors de mon 2e ac­cou­che­ment, je m’en suis ser­vie pour ac­cou­cher sans pé­ri­du­rale. » DEL­PHINE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.