Le ré­cep­tif souffle ses 25 bou­gies aux Bi­ja­gos

Partir Pêcher - - Actus -

C’est sous un so­leil gé­né­reux qu’a com­men­cé la sai­son à la Kasa Afrikana aux Bi­ja­gos. C’est l’époque des oto­lithes bien gras­souillettes, des carpes rouges en­core toutes rondes et, sur­prise, plein de co­bias en ce dé­but de sai­son en plus de toutes les autres es­pèces qui font la ri­chesse de nos eaux. Cette an­née la flotte a en­core été étof­fée et compte dé­sor­mais dix uni­tés pour la pêche. La mer est une chose, mais à terre c’est aus­si le branle-bas de com­bat comme nous l’ in­dique avec une cer­taine au­to­dé­ri­sion Gilles De ve­lay le pa­tron :« comme je suis un peu ma­niaque, j’ ai beau­coup in­sis­té sur l’ en­tre­tien de l’ hô­tel, la qua­li­té des li­te­ries et des dé­co­ra­tions avant l’ ou­ver­ture afin que vous trou­viez à La K as a Afrik anale confort sou­hai­té à votre re­tour de pêche. Nous avons aus­si fait un ef­fort par­ti­cu­lier sur la qua­li­té de la cui­sine et nous vous en ré­ser­vons la sur­prise lors de vos pro­chains sé­jours, per­son­nel­le­ment je ne vois pas bien com­ment je vais perdre du poids cette an­née .» Ajou­tant que« je com­mence ma 25 ème an­née dans ce pa­ra­dis loin des tu­multes et ten­sion set afin de vous gar­der la K as a en forme, je signe pour en­core une cin­quan­taine d’ an­nées; ma grande fille m’ ayant re­joint au bu­reau cette an­née pour ai­der son vieux père à gé­rer toute cette grande fa­mille de pê­cheurs .» Nous voi­là donc ras­su­rés quant à l’ ave­nir de la Kasa !

Les oto­lithes bien gras­souillettes sont pré­sentes en nombre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.