FES­TI­VAL TEM­PO DU CROI­SIC

Pianiste - - ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS - Aé­nor Gillet de Tho­rey

Pour la 7e édi­tion du fes­ti­val Tem­po Pia­no Clas­sique du Croi­sic, lors du wee­kend de l’As­cen­sion, le pu­blic, fi­dèle, était au ren­dez-vous.

Les heu­reux fes­ti­va­liers ont eu la chance d’en­tendre Adam La­loum, Is­maël Mar­gain, Marion Le­bègue, Ro­main Da­vid, Vannina San­to­ni ou en­core le Qua­tuor Giar­di­ni, ain­si que Laure Mé­zan de Ra­dio Clas­sique qui in­tro­dui­sait cer­tains concerts, pro­di­guant au pu­blic des in­for­ma­tions pré­cieuses sur les oeuvres. Ro­main Da­vid, or­ga­ni­sa­teur du fes­ti­val nous a confié ac­cueillir près de 2 000 spec­ta­teurs ! Il faut dire que la for­mule est al­lé­chante, puisque pour 62 eu­ros il est pos­sible d’as­sis­ter à tous les concerts du jeu­di au di­manche qui se dé­roulent dans l’An­cienne Criée du Croi­sic, bâ­ti­ment d’époque dont l’acous­tique est ex­cel­lente. Ro­main Da­vid a vou­lu un fes­ti­val dy­na­mique et aty­pique pour ce qui est de la forme. Les spec­ta­teurs ont pu en­tendre un « Tex­to concert » où l’ar­tiste échange avec Laure Mé­zan sur une oeuvre qu’il in­ter­prète en­suite, ain­si qu’un « Concert Brunch » le der­nier jour. Si l’an­née pré­cé­dente la ve­dette était Bertrand Chamayou, cette an­née, c’était Adam La­loum. Il a li­vré une in­ter­pré­ta­tion ma­gni­fique de la So­nate en ré mi­neur K576 de Mo­zart, des Im­promp­tus D 935 de Schu­bert ain­si que des Da­vid­sbünd­lertänze op 6 de Schu­mann. Stan­ding ova­tion mé­ri­tée. Le « Tex­to concert » était, lui aus­si, d’une très grande qua­li­té, grâce au jeune et brillant Is­maël Mar­gain, nom­mé cette an­née aux Vic­toires de la Mu­sique Clas­sique. Ac­com­pa­gné de Laure Mé­zan, il a pré­sen­té la So­nate D 960 de Schu­bert. Lors du « Concert Brunch », il a in­ter­pré­té les Kla­vierstücke puis, en com­pa­gnie d’Adam La­loum, les deux pia­nistes ont joué la Fan­tai­sie en fa mi­neur. Une per­for­mance d’une grande sen­si­bi­li­té. Pour clore le concert, Is­maël Mar­gain, Adam La­loum et Ro­main Da­vid ont joué à six mains des trans­crip­tions de Ständ­chen de Schu­bert et du Scher­zo de la Deuxième Sym­pho­nie de Bee­tho­ven. Après le concert, le pu­blic a pu dis­cu­ter avec les ar­tistes au­tour du buf­fet of­fert.

Is­maël Mar­gain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.