« Jazz Suite » : une Valse in­édite

Pianiste - - ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS - Syl­via Avrand-Mar­got

Di­manche 3 mai se concré­ti­sait le fruit d’un tra­vail ini­tié un an plus tôt, la trans­crip­tion pour pia­no à quatre mains de la fa­meuse Valse, tirée de la Jazz Suite de Chostakovitch. L’au­teur de cette ver­sion in­édite, Alexan­der Ras­ka­tov, est un an­cien dis­ciple du maître. Après de longues trac­ta­tions pour ob­te­nir l’ac­cord des ayants droit, les pia­nistes Cy­ril Guillo­tin et Luc Benoit la firent dé­cou­vrir au pu­blic du Centre in­ter­na­tio­nal Chostakovitch de Paris. Alexan­der Ras­ka­tov ex­pli­qua son dé­sir de conser­ver l’uni­té de l’oeuvre. Pour ce­la il était es­sen­tiel, dit-il, de se re­pla­cer l’at­mo­sphère de l’URSS des an­nées 30 : ex­pri­mer le cô­té naÔf, la mé­lan­co­lie et en même temps la ter­reur sous la­quelle vi­vaient les So­vié­tiques. Sous les doigts des pia­nistes, ce « tube » qui ré­sonne dans toutes les mé­moires pre­nait une al­lure nou­velle. Par le jeu des so­no­ri­tés, des tou­chers, des élans, la nou­velle iden­ti­té pia­nis­tique s’ap­pro­chait des riches cou­leurs de l’ori­gi­nal. La pu­bli­ca­tion de la par­ti­tion est dé­jà an­non­cée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.