PFAFF

Pianiste - - CHRONIQUES DISQUES, DVD -

« Pia­no En­cores». OEuvres de Ger­sh­win, Brahms, Si­be­lius, Wa­gner, de Fal­la, Al­bé­niz, Grieg, Scria­bine, Puc­ci­ni…

Apar­té AP107. 2015. 1 h 03’

L’art du « bis » n’est pas don­né à tout le monde et le vir­tuose qui se lan­ce­rait au­jourd’hui dans un ré­ci­tal en­tiè­re­ment consa­cré à ces « frian­dises mu­si­cales » s’ex­po­se­rait pro­ba­ble­ment à la cri­tique. Le plai­sir ne peut pas être lé­ger car il nous faut au­jourd’hui du consis­tant, du ro­bo­ra­tif. En somme, ce que l’on s’in­flige au concert et que l’on n’ac­cep­te­rait pas au res­tau­rant… Le « pa­pillon­nage » qui était per­mis il y a quelques dé­cen­nies, sous les doigts d’un Ho­ro­witz, no­tam­ment, est au­jourd’hui, pas­sé de mode. Après deux al­bums Liszt et Schu­bert re­mar­qués (et heu­reu­se­ment nul­le­ment in­di­gestes), Tris­tan Pfaff pré­sente, avec un ordre sub­til, une série de pièces qui ne dé­passent guère les quatre minutes. Plu­tôt que de nous in­fli­ger Mosz­kows­ki et tant d’autres étin­celles vé­loces et par­fois un peu creuses, l’in­ter­prète a choi­si de pe­tits uni­vers clos et quelques sur­prises. Ain­si, pour une Danse ri­tuelle du feu de Fal­la, on écoute en mi­roir les char­mantes Va­ria­tions sur un chant po­pu­laire russe de Ka­ba­levs­ki. Le Tan­go d’Es­paña d’Al­bé­niz, si ai­sé­ment em­prun­té par les gui­ta­ristes fait écho à la Marche fu­nèbre pour une ma­rion­nette de Gou­nod, pièce plus re­con­nais­sable que l’in­tri­guant Fo­glio d’al­bum de Puc­ci­ni. Toutes

I

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.