Le Gs­taad Me­nu­hin Fes­ti­val

Pianiste - - AC­TUA­LI­TÉS | ÉVÉ­NE­MENTS -

Chaque été, la pres­ti­gieuse sta­tion réunit un fes­ti­val et des aca­dé­mies pro­fes­sion­nelles. Ch­ris­toph Mül­ler di­rige cette ma­ni­fes­ta­tion qui change de thème tous les ans. De grandes émo­tions en pers­pec­tive. En­tre­tien.

En 2015, le thème choi­si était l’iro­nie. Pour cet été, vous pro­po­sez « Mu­sique & Fa­mille ». Pou­vez-vous nous l’ex­pli­quer ? Dès sa créa­tion, le fes­ti­val a été une his­toire de fa­mille. En l’oc­cur­rence, celle de la fa­mille Me­nu­hin qui cher­chait un lieu de vil­lé­gia­ture es­ti­val. Des concerts furent or­ga­ni­sés. Nous avons vou­lu rendre hom­mage à ce pas­sé en convo­quant, par exemple, d’autres illustres fa­milles comme les Bach et les Mo­zart.

So­ny édite un en­re­gis­tre­ment du Lac des cygnes de TchaÔ­kovs­ki, l’or­chestre du fes­ti­val étant di­ri­gé par Krist­jan Jär­vi. Une consé­cra­tion au disque, en somme ?

Di­sons que c’est la pre­mière fois que nous édi­tons un disque d’or­chestre « live ». Ce­la dé­montre le ni­veau qui était ex­cellent. Nous n’avons pas pour am­bi­tion de réa­li­ser une sé­rie, car l’en­re­gis­tre­ment n’est pas notre prio­ri­té. Ce­la étant, les chefs d’or­chestre in­vi­tés sont, cette an­née en­core, Krist­jan et Neeme Jär­vi. Ils se­ront re­joints pour la pre­mière fois par Guen­na­di Ro­j­dest­vens­ki. En 2017, nous ac­cueille­rons un autre chef prin­ci­pal dont je ne peux vous ré­vé­ler le nom pour le mo­ment.

Votre pro­gram­ma­tion 2016 pré­sente de nom­breux pia­nistes…

On ac­corde de la place aux jeunes comme Fran­ces­co Pie­mon­te­si, Louis Sch­wiz­ge­bel, Ber­trand Cha­mayou, Po­li­na Les­chen­ko ! D’autres viennent aus­si pour la pre­mière fois, tel Bo­ris Be­re­zovs­ky. Et puis, il y a tous les ar­tistes que nous connais­sons bien, tels que les soeurs La­bèque, les soeurs Bu­nia­ti­sh­vi­li ou An­drás Schiff, in­vi­té pour trois concerts en hom­mage à Ye­hu­di Me­nu­hin. Sans ou­blier Fa­zil Say dans le 1er concer­to de Chos­ta­ko­vitch et le pia­no­for­tiste Kris­tian Be­zui­den­hout. Je l’ai sol­li­ci­té pour une classe de maître, mais il pense que c’est en­core trop tôt pour en­sei­gner. Pa­tien­tons… Lang Lang se pro­dui­ra en concert et lors d’un ate­lier.

Quel bi­lan ti­rez-vous de l’édi­tion 2015 et com­ment voyez-vous l’ave­nir de la ma­ni­fes­ta­tion ?

Les deux der­nières an­nées, nous avons bat­tu un re­cord avec plus de 25 000 spec­ta­teurs. La di­rec­tion d’or­chestre de l’aca­dé­mie a re­çu plus de 200 de­mandes. Quinze can­di­dats seule­ment ont été re­te­nus. La Ba­roque Aca­de­my a ac­cueilli 35 étu­diants, ce qui est beau­coup. Nous voyons l’ave­nir avec sé­ré­ni­té. Trou­ver des col­la­bo­ra­tions avec des fon­da­tions et des spon­sors pri­vés est beau­coup plus ai­sé que de bé­né­fi­cier du sou­tien des en­tre­prises. La crise est pas­sée par là…

Du 14 juillet au 3 sep­tembre

www.gstaad­me­nu­hin­fes­ti­val.ch

Pro­pos re­cueillispar Sté­phane Frié­dé­rich

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.