UNE NOU­VELLE MÉ­THODE

Pianiste - - ACTUALITÉS PARTITIONS, LIVRES -

Pi­ne­top’s Boo­gie Woo­gie à la clas­si­fi­ca­tion du ré­per­toire « clas­sique ». Par exemple, le pre­mier ni­veau s'adresse aux pia­nistes qui savent lire les notes et ont une pe­tite ai­sance au pia­no. L'écri­ture ryth­mique est sim­pli­fiée et je va­lo­rise la mé­lo­die prin­ci­pale. Les ni­veaux sui­vants de­viennent de plus en plus com­plexes et on com­prend que cette mu­sique pos­sède cer­taines « clés ». Il faut no­tam­ment res­ti­tuer des ef­fets de « glis­sés ». Cette écri­ture com­porte aus­si quelques di­teur et au­teur d’une bio­gra­phie de Brahms (Actes Sud/Clas­si­ca) et de deux ou­vrages consa­crés à Cio­ran et à Rim­baud (Seuil), Sté­phane Bar­sacq pu­blie son pre­mier roman. La langue est belle et pré­cise, in­vi­tant le lec­teur à re­joindre son écrin, loin de la tri­via­li­té de maints dia­logues ac­tuels. C’est ici la grande tra­di­tion éru­dite du roman fran­çais, qui dé­peint le­ga­to les dé­am­bu­la­tions poé­tiques et char­nelles d’un pro­fes­seur d’histoire dan­dy et désa­bu­sé, voya­geur sans but dans le Pa­ris que rêve en­core un Woo­dy Al­len. C’est aus­si le pré­texte à une ga­le­rie de per­son­nages aus­si at­ta­chants qu’im­pro­bables. Le jeune homme croise une pia­niste cy­nique dont la pas­sion vo­la­tile ne ré­sis­te­ra pas au temps. Une autre femme lui fe­ra dé­cou­vrir l’amour grâce au pia­no. Les rap­ports hu­mains prennent sens grâce au pia­no, ins­tru­ment de pu­re­té et de ré­demp­tion. Entre les lignes et si on écoute bien avec les yeux, au-de­là des at­mo­sphères non­cha­lantes, nul doute que l’on per­çoive les cou­leurs d’une douce mu­sique.

Al­bin Mi­chel, 352 p., 20,90 eu­ros

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.