In a Sen­ti­men­tal Mood

Pianiste - - PÉDAGOGIE -

oi­ci un ar­ran­ge­ment pour pia­no so­lo d’« In a Sen­ti­men­tal Mood », l’une des plus belles bal­lades de Duke El­ling­ton, le fai­seur de tubes. Pour don­ner une co­lonne ver­té­brale à l’in­ter­pré­ta­tion, il faut bien mar­quer le rythme et la pul­sa­tion. …vi­tez le cô­té « miel­leux » et gar­dez « la tête haute » ! Les har­mo­nies sont cha­toyantes, riches, et les ac­cords de pas­sages chro­ma­tiques ren­forcent les sur­prises çà et là. Plus les har­mo­nies changent vite, plus la mé­lo­die créée lors de l’im­pro­vi­sa­tion de­meure dans un mode stable, qui ne suit pas for­cé­ment chaque ac­cord har­mo­ni­que­ment. Il est tou­jours in­té­res­sant de dis­so­cier les ac­cords chro­ma­tiques de la main gauche du mode uti­li­sé par la main droite. Re­cher­cher la bi­mo­da­li­té, les dis­so­nances pas­sa­gères et les « blues notes » donne un son jazz, hu­ma­ni­sé, bien loin des cli­chés fades et épu­rés de la « ea­sy lis­te­ning mu­sic ». À ne sur­tout pas confondre !

V

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.