LETTRE OU­VERTE À MA MAIN GAUCHE…

Pianiste - - ACTUALITÉS PARTITIONS, LIVRES - S. F.

Après Cres­cen­do et La Beau­té du geste, Ca­the­rine Da­vid pu­blie le der­nier volume de sa tri­lo­gie où se mêlent mu­sique, es­thé­tique, phi­lo­so­phie, dé­am­bu­la­tion dans le sou­ve­nir et l’es­pé­rance de mu­siques jouées et à dé­chif­frer, sen­sa­tions éprou­vées au pia­no, à la lec­ture d’un pas­sage de Proust, mais aus­si Bee­tho­ven et Schu­mann qui se mu­ti­la la main… Les por­traits s’in­sèrent dans une mo­saÔque d’im­pres­sions, sou­vent avec hu­mour et ten­dresse. La ro­man­cière ser­pente dans les che­mins de la connais­sance et de la mu­sique en quête de soins, car elle souffre d’une dys­to­nie fo­cale (ca­rac­té­ri­sée par une perte du to­nus mus­cu­laire). Pia­niste ama­teur, elle re­trouve pro­gres­si­ve­ment le plai­sir de la mu­sique, des élans amou­reux pour le cla­vier qui scin­tillent en de courts cha­pitres. On l’ac­com­pagne avec plai­sir.

Actes Sud, 320 p., 22,80 eu­ros

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.