SA­TIE

(1866-1925)

Pianiste - - CHRONIQUES DISQUES, DVD - de son fa­tras sa­ti­rique et de sa mys­ta­go­gie. À l’in­verse, Ales­san­dro Si­mo­net­to pro­pose un vaste par­cours des pre­mières oeuvres du com­po­si­teur, qu’il écri­vit entre 21 et 34 ans, avec une pré­do­mi­nance pour sa phase éso­té­rique, moins évi­dente mais plus au­dac

« Pia­no Mu­sic vol. 1 » No­ri­ko Oga­wa (pia­no) Bis-2215. 2016. 1 h 18’ « Ear­ly & Eso­te­ric Works » Ales­san­dro Si­mo­net­to (pia­no) Ae­va Re­cords 3 CD Ae16019. 2016. 3 h 44’

Pour un mar­gi­na­li­sé de l’His­toire, ré­prou­vé par cer­tains mé­lo­manes et sou­vent igno­ré des salles de concert, Sa­tie s’en sort par­ti­cu­liè­re­ment bien ces der­niers temps avec des nou­veaux en­re­gis­tre­ments tou­jours plus nom­breux. No­ri­ko Oga­wa prend jus­te­ment le contre-pied de cette image d’étran­ge­té dont jouit Sa­tie, pour en don­ner une in­ter­pré­ta­tion me­su­rée sur un Erard 1890, moins vive que celles d’Al­do Cic­co­li­ni (Era­to) mais sans ef­fets, avec une ho­ri­zon­ta­li­té se­reine. Ses Cha­pitres tour­nés en tous sens et ses Cro­quis et aga­ce­ries d’un gros bon­homme en bois

sé­duisent par leur di­men­sion or­ga­nique mais re­te­nus, alors que ces titres de la pé­riode hu­mo­ris­tique du maître d’Ar­cueil sont sou­vent joués de ma­nière exal­tée. Cette dis­tan­cia­tion bien­ve­nue teinte cet en­re­gis­tre­ment d’un sens de la me­sure as­so­cié à une ab­sence d’af­fects, pré­sen­tant un Sa­tie dé­bar­ras­sé Ro­ma­ric Ger­go­rin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.