La Marche turque

RON­DO DE LA SO­NATE KV331

Pianiste - - LE COIN DES AMATEURS -

La cé­lèbre « Marche turque » de Mo­zart est l’Al­le­gret­to, no­té « Al­la tur­ca », qui achève sa So­nate n°11 K.331. Elle fut com­po­sée à Pa­ris entre mai et juillet 1778. Bien que notre pays ait si mal su ac­cueillir le jeune gé­nie, cette oeuvre est un hom­mage à la France. En ef­fet, ce n’est qu’à Pa­ris que Mo­zart a pu avoir l’idée d’une oeuvre de ce genre, qui s’ouvre sur an­dante va­rié. La « Marche turque » est, d’ailleurs, le type par­fait du ron­do fran­çais, qui fai­sait al­ter­ner mi­neur et ma­jeur, sui­vi d’un

da ca­po. Mais il n’a rien d’autre de turc que cette al­ter­nance qui, jus­qu’aux Ruines d’Athènes de Bee­tho­ven, se­ra consi­dé­ré comme un at­tri­but de la mu­sique turque. La co­da ma­jeure qui ter­mine ce ron­do a été ajou­tée par Mo­zart en 1784, an­née de la pu­bli­ca­tion chez Ar­ta­ria : l’oeuvre bé­né­fi­cia alors de 32 me­sures sup­plé­men­taires.

Cette « Marche

turque » a fait l’ob­jet de nom­breuses trans­crip­tions et ar­ran­ge­ments. Les plus éton­nantes sont celles qu’ef­fec­tua le pia­niste Ar­ca­di Vo­lo­dos, et plus ré­cem­ment, une ver­sion éblouis­sante et as­sez rock’n’roll qu’en réa­li­sa la pia­niste Yu­ja Wang.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.