Ben­ja­min Men­dy, gé­né­reux sur et en de­hors du ter­rain

Planète Foot - - COUP D’ENVOI -

L’ar­rière gauche de Man­ches­ter Ci­ty fait beau­coup par­ler de lui de­puis la re­prise du cham­pion­nat. Outre ses per­for­mances sur le ter­rain, lui qui en est dé­jà à quatre passes dé­ci­sives en au­tant de matchs, Ben­ja­min Men­dy dé­livre aus­si de beaux ca­deaux en de­hors des pe­louses. Lors de la ré­cep­tion de Ful­ham, Ben Kiet­ly et son fils Ben­ja­min, dont le joueur pré­fé­ré est Men­dy parce qu'il se pré­nomme comme lui, at­ten­daient le Fran­çais pour se faire dé­di­ca­cer une pho­to. L’in­ter­na­tio­nal, qui était bles­sé, a fait mieux. Il les a in­vi­tés à as­sis­ter au match avec lui en tri­bune pré­si­den­tielle. Père et fils ont alors pu ad­mi­rer la pres­ta­tion des Ci­ti­zens avec le cham­pion du monde. Au cours de la se­conde pé­riode, Men­dy a pro­po­sé au pe­tit Ben­ja­min de suivre la ren­contre sur ses ge­noux et, au coup de sif­flet fi­nal, l’an­cien joueur de Mo­na­co les a in­vi­tés à ve­nir dî­ner avec lui et ses amis et a même com­man­dé une bou­teille de cham­pagne. Le père et le fils sont re­par­tis après le re­pas avec un sac de ‘‘goo­dies’’ aux cou­leurs de Ci­ty et des sou­ve­nirs plein la tête. «!Men­dy, ra­conte Mis­ter Kiet­ly, lui a fait un câ­lin et il lui a dit qu’ils se re­ver­raient le len­de­main ! C’était un gars nor­mal, il n’a pas fait ça pour la pub ou quelque chose comme ça, c’était juste une bonne ac­tion. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.