Ky­lian Mbap­pé

IN­TER­NA­TIO­NAL DE­PUIS MARS 2017

Planète Foot - - ÉDITO -

Ce n'est pas un joueur, ce n'est pas une star, ce n'est même plus une su­per­star, c'est une fu­sée qui a dé­jà cre­vé tous les pla­fonds et dont on ne sait pas dans quelle ga­laxie in­con­nue, elle va fi­nir par se po­ser. Si elle se pose un jour… Cet ex­tra­ter­restre qui al­lie tech­nique, vi­tesse su­per­so­nique et toute la pa­no­plie du drib­bleur fou, ca­pable des gestes les plus in­sen­sés, n'a pas en­core 20 ans et fait tom­ber les re­cords avec une bon­hom­mie, une lé­gè­re­té et une in­sou­ciance com­plè­te­ment ra­fraî­chis­santes. Le der­nier en date!? Il est de­ve­nu le pre­mier joueur de moins de vingt ans donc à avoir at­teint la barre des dix buts en équipe de France. Au­pa­ra­vant, il est de­ve­nu le plus jeune joueur fran­çais de l'his­toire à par­ti­ci­per et à mar­quer dans un tour­noi ma­jeur, le plus jeune joueur à réa­li­ser un dou­blé dans un match à éli­mi­na­tion di­recte lors d'une Coupe du monde (contre l'Ar­gen­tine) de­puis le Roi Pe­lé, puis le plus jeune joueur de­puis le Roi Pe­lé, tou­jours, à mar­quer en fi­nale de la Coupe du monde. Le Bré­si­lien, qui l'a adou­bé, plein de ten­dresse et de ma­lice pour le jeu­not, dit les yeux pé­tillants! : «! S'il conti­nue à mettre à mal mes re­cords, je vais fi­nir par être obli­gé de re­chaus­ser les cram­pons. » Et on ne parle là que des perfs en équipe na­tio­nale, pas de toute les bar­rières que Ky­lian a éga­le­ment en­voyées val­din­guer en club. Mbap­pé, c'est fou. To­ta­le­ment fou. Et ça ne fait que com­men­cer. Il souf­fle­ra ses vingt bou­gies le 20 dé­cembre pro­chain.

Comme il l'avait pro­mis, Ky­lian a re­mis l'en­semble de ses primes de la Coupe du monde – en­vi­ron 350 000 eu­ros – à l'as­so­cia­tion “Pre­miers de Cor­dée” dont il est le par­rain et qui est dé­diée au sport au­près des en­fants hos­pi­ta­li­sés. Et d'ex­pli­quer : « Je gagne beau­coup d'ar­gent et je pense que c'est im­por­tant d'ai­der ceux qui sont dans le be­soin. Pour des gens comme nous, don­ner un coup de main, ce n'est pas grand-chose. Ça ne change pas ma vie mais ça change la leur. » La classe, vrai­ment.

Ky­lian avec une deuxième étoile sur le maillot : « Nous sommes fiers de rendre les Fran­çais heu­reux. On joue au foot pour connaître ce genre d'émo­tions et ces mo­ments de par­tage. Main­te­nant, je ne veux pas sim­ple­ment être de pas­sage. Être cham­pion du monde, c'est un mes­sage, mais ce n'est pas une fi­na­li­té pour moi. Je veux faire en­core mieux. »

26 sé­lec­tions (10 buts) dont la pre­mière le 25 mars 2017 au Luxem­bourg, Luxem­bourg-France 1-3.

En 8e de fi­nale de la Coupe du monde, le môme de Bon­dy réus­sit un dou­blé contre l'Ar­gen­tine. C'est le plus jeune joueur de l'his­toire à réa­li­ser une telle per­for­mance dans un match à éli­mi­na­tion di­recte du Mon­dial de­puis Pe­lé en 1958 !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.