CLAUDE MA­KE­LELE

IN­TER­NA­TIO­NAL DE 1995 À 2008

Planète Foot - - HALL OF FAME -

Si Claude Ma­ke­lele a connu sa pre­mière sé­lec­tion à seule­ment 22 ans, alors qu'il évo­luait en­core au FC Nantes et qu'il se dé­pen­sait plu­tôt au poste de mi­lieu droit avan­cé, il a dû lon­gue­ment pa­tien­ter avant de vé­ri­ta­ble­ment ga­gner sa place chez les Bleus. Vite re­con­ver­ti mi­lieu dé­fen­sif après son dé­part en club pour l'Es­pagne, il est ain­si ab­sent des triomphes de 1998 et 2000. Ce n'est que cinq ans après sa pre­mière convo­ca­tion, juste après l'Eu­ro 2000, que Ma­ké entre de plain­pied dans le groupe France. For­mi­dable ra­tis­seur à l'éner­gie dé­bor­dante et au style aus­si dé­pouillé que juste, il s'im­pose, dès lors, comme l'in­dis­pen­sable col­ma­teur de brèches du onze tri­co­lore. L'homme de l'ombre au tra­vail de four­mi tou­jours pré­cis qui sou­lage ses par­te­naires. Il au­rait mé­ri­té d'être ré­com­pen­sé de da­van­tage de lau­riers pour sa dé­vo­tion sous le maillot bleu. Il n'au­ra fi­na­le­ment eu qu'une fi­nale de Coupe du monde (per­due aux tirs au but contre l'Ita­lie) en 2006 pour en­tre­voir le Graal. Seule­ment l'en­tre­voir…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.